Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Newsletter

suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Le son du grisli : la revue

Peter Brötzmann, John Edwards, Steve Noble : ...the worse the better (OTO roku, 2012)

peter_br_tzmann_john_edwards_steve_noble_the_worse_the_better

Tout de suite, l’urgence de dire. Le son de saxophone de Brötzmann, à la puissance toujours aussi surprenante, à la sonorité droite, nette, tranchante. La contrebasse frottée à l’archet, comme une mélopée, un mantra précipité et la batterie qui tantôt précède, tantôt poursuit le saxophone.

Trois hommes et une musique de lave qui dégringole à toute vitesse le pan d’un volcan. N’a-t-on déjà tout dit, en pareille formule ? Finalement non. Comme souvent avec Brötzmann le miracle opère, et ce sont certains détails qui font la différence. Au pire de la tempête, au meilleur de la vitesse, le cap demeure musical, les trois hommes gardent le souci d’être inventifs et en interaction. Dix minutes ont passé, et le ciel se dégage. La batterie de John Edwards et la contrebasse de Steve Noble se retrouvent seules, et ne tardent guère à rejoindre les voies précédemment explorées, et retrouver ainsi en chemin le saxophone ténor de Brötzmann qui n’a rien perdu en intensité. Tout au plus a-t-il repris son souffle, pour mieux raviver les braises. Et tout emporter sur son passage.

Le long des 38 minutes que dure l’unique titre qui occupe la totalité de …the worse the better, l’imagination jamais ne faiblira. Emballements et accalmies se succèderont, et les feux du free jazz se teinteront tantôt de la moiteur des rives du Mississipi, de la mélancolie des Balkans, de l’ombre portée des lofts new yorkais. Toujours, il semblera épouser les grondements de la terre. Ces trois-là, en janvier 2010, jouèrent pour la première fois ensemble au Café Oto à Londres et offrent aujourd’hui au label OTO Roku une première référence fracassante.

EN ECOUTE >>> ...the worse the better

Peter Brötzmann, Steve Noble, John Edwards : …the worse the better (OTO roku / Instant Jazz)
Enregistrement : Janvier 2010. Edition : 2012.
LP : 01/ … the worse the better
Pierre Lemarchand @ Le son du grisli



Commentaires sur Peter Brötzmann, John Edwards, Steve Noble : ...the worse the better (OTO roku, 2012)