Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Newsletter

suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Lee Ranaldo chez Lenka lenteMicro Japon de Michel HenritziPJ Harvey : Dry de Guillaume Belhomme

Michel Henritzi, Ikuro Takahashi : We Were There (Klageto, 2019)

michel henritzi ikuro takahashi

Pour clore cette quinzaine passée à célébrer la sortie du livre Micro Japon de Michel Henritzi, évoquons le musicien qu'il est : guitariste ayant frayé avec combien d'expérimentateurs nippons... Après Junko, Tetuzi Akiyama, Masayoshi Urabe ou Fukuoka Rinji, c'est avec le batteur Ikuro Takahashi qu'on peut l'entendre sur ce disque...  

Ce n’est pas à Sapporo, où vit Ikuro Takahashi (entendu en Seishokki, Akebonoizu et en combien de petites formations underground des années 1980…), que Michel Henritzi et lui se sont rencontrés, mais à Gand, notamment, le 23 mai 2018.

Le martelage du batteur invite, sur petites cymbales et cloches de transhumance (n’en croyez rien), la guitare à accoucher de ses premiers aigus, tremolos sinon tremblements. Alors un accord tombe, dont la batterie fait bientôt son métier : et voilà l’ouvrage né d’un choc sur lequel le duo devra construire.

Construisant, à volonté et avec force, Takahashi et Henritzi entrelacent cordes nerveuses et tambours épais, brouillages édifiants et éclats métalliques – l’extrait de concert organisé à Strasbourg quelques jours après celui de Gand donnera plus concrètement une idée de ce dont le duo est capable. Le disque démontre alors que Michel Henritzi n’est pas seulement un passeur ; il est un interlocuteur de taille, et même de choix.

microjapon125

Ikuro Takahashi, Michel Henritzi : We Were There
Edition : 2019.
E-Klageto / An'archives
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

 

Image of A paraître : Micro Japon de Michel Henritzi

 



Commentaires sur Michel Henritzi, Ikuro Takahashi : We Were There (Klageto, 2019)