Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Peter Brötzmann Graphic WorksAu rapport : Rock In Opposition XParution : Du piano-épave de Ross Bolleter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Frank Gratkowski, Achim Kaufmann, Wilbert de Joode, Okkyung Lee, Richard Barrett, Tony Buck : Skein (Leo, 2014)

frank gratkowski achim kaufmann wilbert de joode okkyung lee richard barrett tony buck skein

Le 5 mai 2013, Okkyung Lee, Richard Barrett et Tony Buck, permirent au trio que forment Frank Gratkowski, Achim Kaufmann et Wilbert de Joode – dont le plus bel ouvrage est sans doute Palaë – de devenir sextette.

Si le nombre de musiciens est pair désormais, il n’assure pas pour autant l’équilibre nécessaire à l’improvisation. D’autant que les intentions divergent : les belles sonorités mises au jour par Lee ou Buck pâtissant ici d’une intervention de Barrett (dont on regrette souvent la désuète esthétique), là du romantisme débridé de Kaufmann. Et puis, les six pièces improvisées suivent les envies aussitôt faites nécessités de Gratkowski : noires et contemplatives (quand le souffleur prend plaisir à ramper) ou hâtivement constructivistes (quand il sacrifie toute subtilité à la verticalité). Si l’effectif du groupe a doublé, ce n’était donc que pour produire un enregistrement en demi-teinte. 

écoute le son du grisliGratkowski / Kaufmann / Joode, Okkyung Lee, Richard Barrett, Tony Buck
Skein (extrait)

Frank Gratkowski, Achim Kaufmann, Wilbert de Joode, Okkyung Lee, Richard Barrett, Tony Buck : Skein (Leo Records / Orkhêstra International)
Enregistrement : 5 mai 2013. Edition : 2014.
CD : 01/ Tycho 02/ Axoneme 03/ Schacht 04/ Adze 05/ Limation 06/ Thrum
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

.AAA. : Live (Creative Sources, 2014)

aaa

Trois solos puis un trio : le 25 octobre 2012 à Munich, Andreas Willers, Achim Kaufmann et Axel Dörner, inauguraient ensemble un projet à initiales : .AAA. Le disque ne respecte cependant pas l’ordre du programme donné ce soir-là : on y entend en effet le trio avant les trois solos.

La chronique, elle, ne respectera pas l’ordre du disque. Sur la deuxième piste, Willers donc, seul : le guitariste cherche un peu, hésite beaucoup, peine enfin à tirer parti des possibilités que lui offraient feedback et écho. Seul au piano, Kaufmann bavarde ensuite : s’il offre beaucoup à entendre, il y a dans ces huit minutes trop d’agitation, de remuage. Seul à la trompette, Dörner fait alors état de sa science musicale parallèle : ses souffles inventent bel et bien et, en tube, n’oseront qu’une note – mais laquelle : sirène insistante dont s’emparera le trio.

A son tour, alors. Malgré la trompette – qui invente, insiste, tire à elle l’improvisation sans pouvoir non plus imaginer pour trois –, la demi-heure de séquences improvisées qu’il débite, mises bout à bout, aura du mal à retenir longtemps l’auditeur. Pas assez en tout cas pour l’empêcher de retourner à un autre projet à initiales qui jadis anima Dörner : AD, pour tout dire.

.AAA. : Live (Creative Sources / Metamkine)
Enregistrement : 25 octobre 2012. Edition : 2014.
CD : 01/ Denotationstrat 02/ Inraten 03/ Entraten 04/ Aufraten
Guillaime Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

Achim Kaufmann, Frank Gratkowski, Wilbert de Joode: Palaë (Leo, 2007)

frank gratkowski achim kaufmann wilbert de joode palaë

Compilation d’improvisations données en public par le trio Achim Kaufmann (piano) / Frank Gratkowski (clarinettes, saxophone alto) / Wilbert de Joode (contrebasse), Palaë balade son inspiration de moments illuminés – précipitations extatiques sur les notes accablantes de Joode sur l’excellent Some Lanes – en périodes de doute profond, qui ont le charme d’états d’âme que l’on traîne jusqu’à les polir : A Destination Farther angoissant, Storeys Above tenté par le silence, œuvres aux noirs superbes. Partout, le référent classique, qui conseille bientôt à Kaufmann la tirade plus enlevée d'In The Face, histoire de conclure avec davantage d’entrain.

Achim Kaufmann, Frank Gratkoswki, Wilbert de Joode : Palaë (Leo Records / Orkhêstra International)
Edition : 2007. 

CD : 01/ Some Lanes 02/ A Destination Farther 03/ On The Cold, Terrified 04/ Storeys Above 05/ The Ranks 06/ The Heart of All 07/ In The Face
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>