Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Le son du grisli : la revue

Nate Wooley, Christian Weber, Paul Lytton : Six Feet Under (NoBusiness, 2012)

nate_wooley_christian_weber_paul_lytton_six_feet_under

En 2009, quelques mois après avoir enregistré ensemble l’indispensable Creak Above 33, Nate Wooley et Paul Lytton se retrouvaient à l’ombre de la contrebasse de Christian Weber. Il est des chroniques – celle de Six Feet Under est de celles-là – qui pourraient se contenter de donner les noms des musiciens en présence pour dire combien le disque qui leur est attaché est d’importance.

Mais il faut dire quand même : qu’à Zürich, le trio embrasse toute l’histoire de l’improvisation européenne, faite d’expressions fulgurantes et de débris de patience ; qu’à force de va-et-vient, l’archet fait chavirer l’embarcation dans laquelle les musiciens ont pris place pour ne surtout pas se laisser porter par les courants ; que les notes sont rares mais, répétées, suffisent à remplir l’espace que l’auditeur est impatient de leur abandonner ; que casse-têtes (cette trompette empêchée par les cordes, ces connivences réévaluées sans cesse par les tensions, cette frappe sèche qui doit trouver le moment juste pour claquer sans agiter la progression musicale…) peuvent être sources d’inspiration quand ce sont Wooley, Weber et Lytton qui réfléchissent aux solutions ; qu’une note endurante peut faire un écrin d’un décors de limailles ; qu’enfin, ce sont-là Nate Woloey, Christian Weber et Paul Lytton qui improvisent.

EN ECOUTE >>> Pushing Up Daisies >>> La Grande Mort

Nate Wooley, Christian Weber, Paul Lytton : Six Feet Under (NoBusiness)
Enregistrement : 30 novembre 2009. Edition : 2012.
LP : A01/ Pushing Up Daisies A02/ Moribund A03/ Nickel Eyes B01/ La grande mort B02/ Check Out Time (The End)
Guillaume Belhomme © Le son du grisli



Commentaires sur Nate Wooley, Christian Weber, Paul Lytton : Six Feet Under (NoBusiness, 2012)