Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Newsletter

suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Steve Lacy (unfinished)le son du grisli sur InstagramMy Bloody Valentine : Loveless de Guillaume Belhomme

Andrea Neumann, Ivan Palacky : Pappeltalks (Uceroz, 2009)

pappelslis

Lorsque l’on ouvre pour la première fois la boîte qui renferme Pappeltalks, une encre violette est libérée et se répand sur la couverture : première forme inattendue donnée à cette collaboration d’Andrea Neumann (sortie de Phosphor mais pas du ventre de son piano) et Ivan Palacky (machine à coudre amplifiée).

De son étrange instrument, Palacky actionne le mécanisme et commande le battement sur lequel Neumann réagira à l’intérieur de son piano : faibles drones et expérimentations miniatures, cordes pincées et manipulations stéréophoniques, composent ainsi la bande-son de longs mouvements sonores hésitant entre musique concrète et improvisation expérimentale. Plus subtilement que pourrait le laisser penser l’énoncé de l’expérience (et surtout l’instrument de Palacky), Pappeltalks révèle une musique d’intériorités multiples et concentrées – comme souvent avec Neumann.

Andrea Neumann, Ivan Palacky : Pappeltalks (Uceroz)
Enregistrement : 2006. Edition : 2009.
CD : 01/ Pappeltalk 1 02/ Pappeltalk 2 03/ Pappeltalk 3 04/ Pappeltalk 4 05/ Pappeltalk 5
Guillaume Belhomme © Le son du grisli



Commentaires sur Andrea Neumann, Ivan Palacky : Pappeltalks (Uceroz, 2009)