Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Newsletter

suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Le son du grisli : la revue

Roland Etzin : TransMongolian (Gruenrekorder, 2012)

roland etzin transmongolian le son du grisli

Russie, Mongolie, Chine, Corée du Sud et Japon : voilà où nous emmène ce TransMongolian, une oeuvre de field recordings que l’Allemand Roland Etzin a écrite pour la manifestation « Via Mongolia » en 2010. Dans l’ordre des pays cités, la musique du réel recompose le voyage au point de brouiller les cartes. En effet : le réseau ferroviaire russe sort-il vraiment du grand hangar dans lequel, au début du CD, résonnent des voix et de la ferraille ? Qu’importe ! En train, en marche, en route !

A la fenêtre, on verra passer des insectes géants et des enfants s’amusant en Chine, des plongeurs et des hommes en barque sur le Lac Baïkal, des femmes tranquilles qui attendent la fin du monde en se balançant en Mongolie, des oiseaux caméléons en Corée du Sud et des personnages de jeux vidéo qui ont pris formes humaines au Japon. D’impressionnantes découvertes à faire entre ses quatre murs avec à portée de main deux livres de chevet : Voyage autour de ma chambre et Un barbare en Asie.

Roland Etzin : TransMongolian (Gruenrekorder)
Edition : 2012.
CD : TransMongolian
Pierre Cécile © le son du grisli



Commentaires sur Roland Etzin : TransMongolian (Gruenrekorder, 2012)