Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Le son du grisli #4

Wintsch, Weber, Wolfarth : WWW (Leo, 2006)

griwwwsli

Habitués des enregistrements Leo Records, le pianiste Michel Wintsch (sideman récurrent de Gerry Hemingway) et le batteur Christian Wolfarth (sideman récurrent de John Wolf Brennan) invitent le contrebassiste Christian Weber à improviser en leur compagnie.

Réfléchi, le trio fait preuve d’élégance et se montre judicieux : dans la mise en pratique d’une musique lente bien que martiale, presque naïve bien qu’instruite (American Fondue) ; dans le recours mesuré au piano préparé, mis bientôt de côté pour offrir toute la place à un cool jazz expérimental fait de grincements et de coups emportés d’archet (Jimmy Buzzard) ; dans le jazz soudain investi par Liquid Music, swing entêtant gonflé de dissonances. Quand Wintsch prend le dessus, Weber et Wolfarth acceptent de suivre la voie d’un gimmick sûr (Buffalo Hat) ou enrobent de leurs trouvailles des arpèges fantasmant un Night In Tunisia sophistiqué (Mushrooms and Umbrella). Ailleurs, le trio peut donner dans la déstructuration, où il se perdra même (les digressions sans âme de Wintsch sur The Latter Half of a Century - seul bémol regrettable).

Sans paraître y toucher, WWW met en pratique une improvisation qui a su prendre du recul pour densifier son inspiration. Jusqu’à faire croire à un répertoire de compositions véritables, nettes et élaborées. Le comble du chic.

Michel Wintsch, Christian Weber, Christian Wolfarth : WWW (Leo Records / Orkhêstra International)
Edition : 2006.
CD : 01/ Near Mint 02/ American Fondue 03/ The Latter Half of a Century 04/ Jimmy Buzzard 05/ Liquid Music 06/ Mushrooms and Umbrella 07/ Sweet Lodge 08/ Buffalo Hat 09/ But Where?
Guillaume Belhomme © Le son du grisli



Commentaires sur Wintsch, Weber, Wolfarth : WWW (Leo, 2006)