Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

le son du grisli #3Peter Brötzmann Graphic WorksConversation de John Coltrane & Frank Kofsky
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Aki Takase, Ayumi Paul : Hotel Zauberberg (Intakt, 2015)

aki takase hotel zauberberg

Dans l’art de tout envisager et de ne jamais se perdre, Aki Takase et Ayumi Paul en connaissent un rayon. Ainsi de la tumultueuse pianiste et de l’intransigeante violoniste (Bach, Bartók, impro & co.), on écrira combien leur qualité d’écoute et de répartie font mouche.

Chez l’une et chez l’autre abondent la seconde école de Vienne, la musique romantique, de savantes constructions et quelques traces de classicisme revisité : Mozart pour Takase (précision si ce n’est fluidité) & Bach pour Paul (vélocité et articulation). Dans cette diversité, une constante : la pianiste crée le contexte, la violoniste vole de ses propres ailes, qu’elle a d'agiles et endiablées. Ceci pour les compositions de dame Takase, ici fortement influencées par les romans de Thomas Mann. Dans les parties improvisées, la première densifie les résonances, active les réseaux harmoniques tandis que la seconde racle la corde, accueille la périphérie, drague la dissonance. Soit deux musiciennes pour qui l’aventure ne semble pas être un problème.

Aki Takase, Ayumi Paul : Hotel Zauberberg (Intakt / Orkhêstra International)
Enregistrement : 2014. Edition : 2015.
CD : 01/ Ankunft 02/ Der schnee 03/ Analyse 04/ Was ist die zeit ? (1) 05/ Hans 06/ Ewigkeitssuppe 07/ Eulenspiegel 08/ Menuett KV1 (Mozart) 09/ Peerperkorn 10/ Partita N° 3-Preludio (Bach) 11/ Veränderung 12/ Donnerschlag 13/ Was ist die ziet ? (2) 14/ Frau Chauchat 15/ Vetter J. 16/ Zauberlied 17/ Was ist die zeit? (3) 18/ Finis Operis
Luc Bouquet © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

Raphaël Imbert: Bach Coltrane (Zig Zag Territoires - 2008)

imbertgrisli

Après avoir réfléchi, pour le compte de la Villa Médicis hors les murs de New York, aux rapports qu’entretiennent jazz et sacré, Raphaël Imbert convoque une poignée de musiciens dont le Quatuor Manfred pour l’enregistrement de Bach Coltrane, point d’orgue aussi déroutant que convaincant dans la carrière du saxophoniste.

Bach et Coltrane, donc : rapprochement qui aurait pu tenir de la fantaisie mais dont Imbert use comme d’un prétexte, qui l’oblige à mettre au jour des arrangements étudiés à l’occasion d’une rencontre musicale rare. Alors, le saxophone vacille peu à peu sur la voie de Crescent, s’emporte malgré le soutien de l’orgue et emmène avec lui un monde de cordes que l’on pensait inaltérable ; le contrepoint réinstallé par le quatuor, un texte porté haut par la voix de Gérard Lesne, et puis un autre déraillement, celui de Song of Praise.

Le mouvement, partout, suit les nuances des croyances de siècles différents, de doutes en assurances, voire, en vérités. Sur le papier, l’expérience délicate tant les pièges sont nombreux. Et puis Bach Coltrane, qui dépose son épreuve, magistrale.

CD: 01/  J.S. Bach - Art de la fugue - 1er contrepoint et improvisations de Raphaël Imbert 02/  John Coltrane - Crescent Partie I - Partie II - Partie III - Partie IV 03/ John Coltrane - Crescent Partie II 04/ John Coltrane - Crescent Partie III 05/ John Coltrane - Crescent Partie IV 06/ J.S. Bach - Concerto pour clavier BWV 1056 – Largo 07/ J.S. Bach - Concerto pour clavier BWV 1056 – Improvisation 08/ He nevuh said a mumbalin' word (Live) – Introduction 09/ He nevuh said a mumbalin' word (Live) - He nevuh said a mumbalin' word 10/ J.S. Bach - Fantaisie BWV 542 en sol mineur 11/ J.S. Bach - Messe BWV 232 en si mineur 12/ J.S. Bach - Art de la fugue - 9ème contrepoint - Quatuor Manfred 13/ John Coltrane - Song of praise / J.S. Bach - Jesu mein Freund BWV 227 - Partie I 14/ John Coltrane - Song of praise / J.S. Bach - Jesu mein Freund BWV 227 - Partie II 15/ J.S. Bach - Cantate "Vergnügte Ruh, beliebte Seelenlust" BWV 170 (1er air) 16/ Improvisation sur B.A.C.H. / John Coltrane - The Father, the Son and The Holy Ghost 17/ M. Luther - Mit'Fried und Freud'ich fahr dahin 18/ John Coltrane - Reverend King 19/ A. Rossi - Choral de Mi - Partie I 20/ A. Rossi - Choral de Mi - Partie II 21/ J.S. Banch - "O Welt, ich muss dich lassen" BWV 45

Raphaël Imbert Brotherhood Consort - Bach Coltrane - 2008 - Zig Zag Territoires. Distribution Harmonia Mundi.

Commentaires [0] - Permalien [#]
>