Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques OgerLe son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Mason Lindahl : Serrated Man Sound (Porte, 2009)

lindahlslisoul

Si de nombreux musiciens s’attachent aujourd’hui à travailler à un son débarrassé de souffle ou de parasite involontaire, ce n'est pas le cas de Mason Lindahl. La preuve en est Serrated Man Sound.

De son ampli guitare filtre par exemple un énorme buzz qui en refroidirait plus d’un : or lui s’accroche à sa mélopée et à ses arpèges avec une seule idée en tête qui est d’ignorer les fioritures de ce genre. A la place, il joue et chante sa pop folk aux influences diverses (Leonard Cohen, Gastr Del Sol, Baby Bird étant les plus évidentes de toutes) et de sa casquette (l’image peut paraître bizarre, oui) sortent des rengaines ensuquées souvent surprenantes (un accord de trop sur sa guitare acoustique par exemple ouvre la porte à un violent cortège de distorsions). Assez court, Serrated Man Sound n’a pas le temps de s'enliser (parfois des manières dans la façon de chanter ou de s'endormir sur un arpège démonstratif sont regrettables mais enfin...) et l’auditeur reste sur une impression satisfaisante qui l’enjoindra à attendre d’autres chansons de ce Mason Lindahl.


Mason Lindahl, None. Courtesy of Porter Records.

Mason Lindahl : Serrated Man Soul (Porter Records  / Orkhêstra International)
Enregistrement : 2009. Edition : 2009.
CD : 01/ Warm Ducks 02/ You, Sun Bathe 03/ Here Blows 04/ Nine 05/ The Greatter Clapping of Hands 06/ No Man 07/ Smaller Sizes Bigger Words 08/ Absolutely 09/ Dressed and Pleased 10/ Serrated Man Sound
Pierre Cécile © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>