Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Parution : Premier bruit Trente-six échosAu rapport : Festival Le Bruit de la MusiqueParution : le son du grisli #2
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Masayuki Takayanagi : Meta Improvisation (Jinya, 2011)

masayuki takayanagi meta improvisation

« J’ai l’impression qu’il ne reste plus personne qui puisse me suivre, alors je m’y mets seul » : voilà qui explique l’absence de partenaires, mais devant une assistance, la « liberté de faire », même seul, est-elle encore la même ? Composé d’extraits de quatre concerts donnés fin novembre 1984, Meta Improvisation pose la question.

Que les premières minutes de Kushiro-1 relativisent déjà ; que l’on oubliera même ensuite, face à l’évidence : l’énergie du guitariste (dont la santé n’est pourtant pas bonne à l’époque), est ici rentrée et son implication la même qu’en studio. Si le flot sonore est moins dense, c’est qu’il est distendu, mais l’impact est le même : la technique instrumentale de Takayanagi, déjà riche de trouvailles et de tumulte, met au jour un bruitisme coi autrement impressionnant.

Les solos de guitares (deux Gibson) n’existent que découpés et transformés, les cordes qui bruissent doivent s’accorder sur la note d’une autre sirène et de coups de pilon, les moteurs – que Takayanagi et Otomo Yoshihide ont élaborés ensemble – ne cessent d’agiter les plus de quatre mille secondes qui ici passent… Le Meta n’est pas usurpé, de cette improvisation, et même de ce langage. Qu’Otomo Yoshihide nourrira plus tard – peut-être davantage encore aux platines qu’à la guitare.

Masayuki Takayanagi : Meta Improvisation. Hokkaido Tour November 21-28, 1984 (Jinya)
Enregistrement : 1984. Edition : 2011.
CD : 01/ Kushiro-1 At "This Is" November 21, 1984 02/ Kitami-Mass Projection At "Van" November 23, 1984 03/ Kushiro-3 At "This Is" November 21, 1984 04/ Obihiro-2 At "Obihiro City Library" November 25, 1984 05/ Hakodate-2 At "Bop" November 28, 1984 06/ Hakodate-4 At "Bop" November 28, 1984     07/ Obihiro-3 At "Obihiro City Library" November 25, 1984 08/ 1984.11.28 Hakodate-5
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

Masayuki Takayanagi : Three Improvised Variation on a Theme of Qadhafi (Jinya, 2002)

masayuki takayanagi three improvised variations on a theme of qadhafi

Avant Otomo Yoshihide (Guitar Solo, Lonely Woman), qui l’a beaucoup écouté pour avoir été son roadie, le guitariste Masayuki Takayanagi (1932-1991) avait donné sa relecture du plus célèbre titre d’Ornette Coleman (Lonely Woman, 1982). Le jazz, Takayanagi l’avait servi dès les années 1950 avant d’envisager d’autres « directions » en diverses compagnies : New Direction Unit, New Directions for the Arts

Mais c’est en solo, à partir de la fin des années 1960, que Takayanagi s’est montré le plus aventureux, improvisant sur tabletop – souvent augmentée d’un dispositif personnel (pédales, circuits, platine cassette, moteurs, objets…) – sous prétexte d’Action Direct. Celle qui l’inspira sur Three Improvised Variation on a Theme of Qadhafi est à l’origine d’un de ses travaux de studio les plus radicaux.

Une alarme prévient d’ailleurs de la menace que représentent ces trois-quarts d’heure de musique bruitiste. Faite générateur de sons divers, la guitare est aussi un aimant implacable contre lequel chacun d'eux retournera pour s’y agglutiner ; un aspirateur, aussi, capable d’expressions que n’auraient pu imaginer – malgré leur science dans le domaine – ni Pratella ni Russolo. Car la guitare de Takayanagi est une créature qui n’a plus besoin de l’homme pour se faire entendre : l’homme, elle l’a avalé – les cris terribles que le guitariste pousse sur la troisième Variation sont là pour le prouver.

Masayuki Takayanagi : Three Improvised Variation on a Theme of Qadhafi (Jinya)
Enregistrement : 1990. Edition : 2002.
CD : 01/ Variation I 02/ Variation II 03/ Variation III
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]
>