Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques Ogerle son du grisli papier
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Sleeping People: Growing (Temporary Residence - 2007)

sleepingrisli

Sur Growing, Sleeping People défend en 10 morceaux un univers hésitant sans cesse entre punk, post-rock, métal et pop. De boucles mélodiques déposées sur une batterie crachant (Centipede’s Dream, sans doute le meilleur morceau de l’album) aux répétitions toujours reformulées des guitares (It’s Heart Loves Open), le groupe évoque un Battles traînant ses désillusions sur les rives du post-Lac de Genève. Et si Sleeping People se montre aussi quelques fois vulgaire, lourd et trop long, impossible de lui en vouloir tant les passages réussis de Growing s’avèrent efficaces.





Sleeping People, Yellow Guy / Pink Eye (extrait). Courtesy of Temporary Residence.

CD: 1/ Centipede's Dream 02/ James Spader 03/ Yellow Guy / Pink Eye 04/ Mouth Breeder 05/ ...Out Dream 06/ Three Things 07/ Grow Worm 08/ Underland 09/ It's Heart Loves Open 10/ People Staying Awake

Sleeping People - Growing - 2007 - Temporary Residence. Distribution Differ-ant.

Commentaires [1] - Permalien [#]

>