Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

A paraître : le son du grisli #2Sortir : Festival Bruisme #7le son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Joe Rigby : For Harriet (Improvising Beings, 2011)

forgrislet

Découvrir aujourd’hui le soufflé agité de Joe Rigby n’est pas chose anodine. Ami et partenaire régulier de Milford Graves et Ted Daniel, ayant exercé des dizaines de métiers pour survivre et maintenant retraité, Joe Rigby appartient à la confrérie des grands convulsifs (Ware, Ayler, Gayle, Shoup…).

Le cri (For Harriet – part. 3) est là qui inonde le cercle. Tellement saillant et engagé qu’il éclipse parfois ses partenaires écossais (Calum MacCrimmon, Scott Donald, Billy Fischer). Ainsi, si saxophone sopranino et flûte s’entendent à merveille, le ténor de Rigby écrase quelque peu la cornemuse de MacCrimmon. Mais quel abatage, quelle soif de dire, quel souffle généreux et si peu dérangé, ici, par les changements rythmiques opérés par batteur et percussionniste ! Des longueurs certes mais une agréable découverte. A suivre…

Joe Rigby Quartet : For Harriet (Improvising Beings / Orkhêstra International)
Enregistrement : 14 & 16 novembre 2009. Edition : 2011.
CD : 01/ For Harriet Part 1 02/ For Harriet Part 2 03/ For Harriet Part 3
Luc Bouquet © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>