Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques OgerLe son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Lourdes Rebels : Snuff Safari (Aagoo, 2015)

lourdes rebels snuff safari

Mot d’ordre du mois : à la musique électro italienne tendance Kosmische tu t’intéresseras. Les Transalpins en question, le duo Lourdes Rebels, auparavant actifs dans la noise music sous le pseudo Bonora, ont beau être à leur coup d’essai sous ce nouveau moniker, ils sont loin d’être des perdreaux de l’année.

Depuis leurs débuts en 2010, et une multitude de noms plus tard, Luigi Bonora et Rodolfo Villani explosent en sept temps les basses qui rendent zinzin, à commencer par l’inaugural Pharaoh Excuses et ses échos psychedelia seventies qui évoluent progressivement en un écho martial sous hypnose animale (et on leur pardonne au passage la douteuse pochette). S’ensuivent des rappels de cordes où plane l’ombre de Steven Brown / Blaine L. Reininger autour de guitares qui brouillent les repères (Skate Mecca), des grognements mammifères prêts au combat en arrière-plan d’une six-cordes échappée de The Cure (Apuro Liquido), mais aussi des ouh ouh sur fond d’arpèges orientalisants qui font le job psychédélique (again, sur le morceau-titre) ou encore des rythmiques ouf of Africa sans doute oubliées dans une mythique session Made to Measure.

Lourdes Rebels : Snuff Safari (Aagoo Records)
Edition : 2015
LP / DL : A1/ Pharaoh Excuses A2/ Skate Mecca A3/ Apuro Liquido A4/ Snuff Safari B1/ Jungle Ghost B2/ Bovary B3/ Netske
Fabrice Vanoverberg © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>