Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Au rapport : Festival Le Bruit de la MusiqueParution : Jazz en 150 figures de Guillaume BelhommeParution : le son du grisli #2
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Lionel Marchetti, Olivier Capparos : Equus (Pogus, 2009)

grandvehisli

Commande passée à l’association Lionel Marchetti / Olivier Capparos par l’INA GRM, Equus est un collage sonore étrange pour tirer de nouvelles saveurs de recettes déjà anciennes. 

Collaborateurs radiophoniques, Marchetti et Capparos insistent ici : une voix radiodiffusée, d’autres tirées de films, de chansons anciennes ou d’horloges téléphoniques, le tout sur des souffles lointains et quelques basses enveloppantes. Du déjà entendu en somme, mais sur le papier seulement.

Parce qu’au gré de l’écoute d’Equss, montent des langages mêlés et une même angoisse intarissable, des sirènes perdues en déferlantes qui croient pouvoir encore attirer à elles qui saura les entendre. D’autres cris alentours, des inserts maintenant velléitaires et plus tard encore plus nombreux. De l’expérimentation pure sur collage transi.

Lionel Marchetti, Olivier Capparos : Equus (Pogus / Metamkine)
Edition : 2009.
CD : 01 / Equus
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>