Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Parution : Jazz en 150 figures de Guillaume BelhommeParution : le son du grisli #2Sortir : Festival Baignade Interdite
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Agafia : Agafia (Linoleum, 2010)

agafsli

Un sax et une batterie. Et des dizaines de questions : jouer l’union ou la désunion ; insister – ou pas – sur le phrasé, sur le rythme ; se délester ou s’encombrer ; convulser ou chuchoter…

Agafia (Marc Maffiolo, Laurent Paris) trouve ses propres réponses et en donne, ici, quelques clés : ça racle ; ça avance à petits pas ; ça convulse ; ça récidive ; ça crisse ; ça se déplace ; ça se trouve ; ça se trompe parce que c’est vivant ; ça va vers Bach (l'Affreu Jojo), vers Strange Fruit, vers Plaisir d’amour ; ça se dresse ; ça s’affole ; ça doute ; ça bourlingue entre chien et loup, entre heurts et ruptures ; ça cherche. Bref : c’est vivant.

Agafia : Agafia (Linoleum)
Edition : 2010.
CD : 01/ Improvisation 02/ Improvisation vers Afreu Jojo 03/ Improvisation vers Plaisir d’amour 04/ Improvisation vers Strange Fruit 05/ Improvisation vers Un koala à Manhattan

Commentaires [0] - Permalien [#]

>