Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques Ogerle son du grisli papier
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Eric Lunde : Colorado Terrain investigation (Industrial Recollections, 2011)

eric lunde colorado terrain investigation

Eric Lunde serait-il ce Moondog post-moderne (post-moderne, c’est bien comme adjectif quand même…) que personne n’attend ? Ou ce tirailleur américain qui astiquerait dans son garage des machines crasses qui l’assurent d’un noise à longue-portée ?

Si j'ai posé ces deux questions rien ne m’oblige à y répondre... Si ce n’est la peur qui fait trembler tous mes membres à l’écoute de ses dérapages / saturations / crissements / rayures sonores etc. Et des voix que j’entends, de temps en temps, qui me font l’effet d’être celles d’arracheurs de dents qui n’opéreraient que sous indus, et poussé à fond encore ! Mais Lunde aztalan... de tout se faire pardonner, et de faire croire qu'il n'est pour rien dans ces méfaits sonores qui nous touchent.

Eric Lunde : Colorado Terrain investigation (Industrial Recollections)
Edition : 2011.
CD : 01-12/ Colorado Terrain Investigation
Pierre Cécile © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

Eric Lunde, Kommissar Hjuler : Separture / Grundordnung-Unterschrank-Scooter (MNDR, 2010)

kommissargrisli

A l’annonce de la rencontre entre Eric Lunde et Kommissar Hjuler, on pouvait craindre le combat de trop : celui de deux fureurs opposées amenées à traîner derrière elles leurs bruits hétéroclites ; celui de deux artistes en tous genres dont les travaux sonores se nourrissent d’éléments d’un concret affirmé. 

Or, sur le disque qu’ils se partagent, Eric Lunde et Kommisar Hjuler démontrent l’un après l’autre d’attentions plutôt délicates : le premier en ensevelissant sous les grondements un vieux disque rayé puis en ménageant l’auditeur au son de folles trouvailles bruitiste (qu’un air de folk, irlandais peut-être, anéantira) ; le second en consacrant une face entière à un vieux document qu’il refaçonne et dont la nature est faite pour nous échapper (enregistrement d’une leçon de conduite de tramway, peut-être : une présence donne des indications quand une autre accélère puis ralentit, accélère puis ralentit…). La contre-attaque est inattendue et même ingénieuse.

Eric Lunde, Kommissar Hjuler : Separture / Grundordnung-Unterschrank-Scooter (MNDR, 2010)
Edition : 2010.
LP : A/ Eric Lunde : Separture B/ Kommissar Hjuler : Grundordnung-Unterschrank-Scooter
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]
>