Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques OgerLe son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Robin Crutchfield : Hidden Folk (Important, 2009)

hiddengrislied

Il est des nouvelles que l’on n’attend pas et qui pourtant font plaisir quand elles arrivent. Celles données par Robin Crutchfield (ancien compagnon d’Arto Lindsay dans DNA et grand acteur de la scène No Wave) sur The Hidden Folk sont de celles-là.

En dix-neuf chapitres sonores, elles montrent un ancien rockeur expérimentateur qui a trouvé refuge dans un folk minimaliste sans attirer à lui toutes les moqueries. Au contraire, en explorant plus profondément encore avec une harpe, une lyre et des percussions, son intérêt pour les atmosphères préraphaélites (que Dark Day, un autre de ses groupes, explorait déjà), Crutchfield touche à la vérité – à  la sienne, en tout cas, ce qui n’est déjà pas mal. Ajouter une touche de spiritualité toute asiatique et quelques allusions à la musique de Moondog (l’utilisation des fade-in fade-out affermissent la comparaison) et voici le folk caché de Robin Crutchfield prêt à être dévoilé au plus grand nombre. Un disque enchanteur, à l'image de ces deux minutes :


Robin Crutchfield, Song for Apollo (extrait).


Robin Crutchfield, Pearl Sorting Pixies (extrait). Courtesy of Important Records.

Robin Crutchfield : The Hidden Folk (Important Records)
Edition : 2009.
CD : 01/ We Find Our Way In 02/ Conjuring 03/ Zither Madness 04/ Insect Machines 05/ Gnomes Underground 06/ Song For Apollo 07/ The Hollow Oak My Humble Home 08/ Poison Splinter 09/ Winkies Wake Up Call 10/ Mind the Dwarves 11/ Pearl Sorting Pixies 12/ Cricket Thicket 13/ Trolling the Tin Mines 14/ Wood Mallet Knockabout 15/ Rockinghorsefly 16/ Stoke the Bellows Fellows 17/ Faerie Lights 18/ It All Ends Here 19/ A Bowl is a Bell
Pierre Cécile © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>