Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

le son du grisli #3Peter Brötzmann Graphic WorksConversation de John Coltrane & Frank Kofsky
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

The Boats : Ballds of the Research Department (12k, 2012)

the boats ballads of the research department

En manque de Stars Of The Lid ? Sous perfusion Tim Hecker (encore que je trouve son récent Ravedeath, 1972 nettement en retrait de ses prédécesseurs) ? Vous rêvez la nuit de Machinefabriek ? Ne cherchez plus, chers lecteurs, j'ai la solution à tous vos tourments, elle prend les traits du trio british The Boats et c'est sans nul doute le plus beau disque ambient néo-classique produit ces derniers temps.

On peut même le dire sans beaucoup d'hésitation, Ballads of the Research Department sera dans la discographie finale d'Andrew Hargreaves, Craig Tattersall et Danny Norbury leur White Album, leur Ralf & Florian. Dans un genre tellement sclérosé par tant de pratiques échappées dans des cieux dont ils ne retombent jamais, les trois complices déploient sur quatre titres d'une immense beauté sonore un sens inné de la composition et du développement harmonique - parfois, j'ai songé à un Radiohead entrepris par Peter Broderick dans les (nombreux) instants atmosphériques de l'album - notamment ceux où Chris Stewart entonne une sourde complainte vocale. Entre mille autres idées originales et convaincantes.

The Boats : Ballads Of The Research Department (12k)
Edition : 2012
CD : 1/ The Ballad For Achievement 2/ The Ballad Of Failure 3/ The Ballad For The Girl On The Moon 4/ The Ballad Of Indecision
Fabrice Vanoverberg @ Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>