Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Parution : Jazz en 150 figures de Guillaume BelhommeParution : le son du grisli #2Sortir : Festival Baignade Interdite
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

ElecroAcousticSilence : Flatime (Amirani, 2010)

flatimesliQuelque chose avait percé dans le précédent CD de EASilence (Cono di Ombra e Luce / Amirani) et que l’on ne retrouve que partiellement ici. En cause, des ambiances binaires et planantes de peu de projection et de trop d’insistance, gommant ainsi les belles vertus du quintet (Mirio Cosottini, Alessio Pisani, Taketo Gohara, Filippo Pedol, Andrea Melani). Des vertus qui ont pour noms : écoute, sens des espaces, contrepoints et enlacements d’une trompette et d’un basson aux lyrismes déviants.

Reste que les amples et étalées compositions du combo transalpin sont armées de suffisamment d’atouts (ce lyrisme déviant dont je parlais plus haut mais trop peu exploité ici) pour que l’on ne s’ennuie pas une seule seconde à l’écoute de ce pénétrant Flatime.

ElectrAcousticSilence : Flatime (Amirani Records)
Enregistrement : 2010. Edition : 2010.
CD : 01/ Blue 02/ Corpo bianco 03/ Ero uno 04/ Vox 05/ Letter 06/ Moretimex 07/ Ming’s Attempt 08/ Respiro 09/ Moreavvio
Luc Bouquet © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>