Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Parution : Jazz en 150 figures de Guillaume BelhommeParution : le son du grisli #2Sortir : Festival Baignade Interdite
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Regler : regel #8 (metal) (At War With False Noise, 2016)

regler regel 8

Je baisse toujours le volume au minimum quand je lance un CD de Regler (Anders Bryngelsson & Mattin) et puis je l’augmente de seconde en seconde. C’est ma technique. Car on n’est jamais trop prudent d’autant que celui-ci stipule entre parenthèses : metal. Heavy ou Trash ou Black dans lequel le duo aurait bien aimé donner mais ce dont il se sentait incapable finalement…

Mais Regler, c’est aussi une façon de tester les limites (celles de la technique de Mattin & Bryngelsson comme celles de leurs auditeurs). Sur ces trois morceaux captés en concerts, j’imagine bien nos deux garçons profiter de la situation pour arriver quand même à leurs fins = en mettre plein les oreilles au public présent aux Instants Chavirés (10 décembre 2015), à L’étincelle d’Angers (11 décembre 2015) et au MKC de Skopje (12 décembre 2015) et non pas au KFC de Cholet où je les ai attendus pendant deux heures au moins.

Nous sommes donc en présence d’une mini tournée. Et aussi d’une batterie qui tape avec une vigueur qui n’a d’égale que sa persévérance et d’une guitare qui vrombit et vous paralyse presque sur le champ / soit sur la longueur soit en rafales d’appropriations (Locrian dit la capture d’écran d’un tweet) ou de cut-up. Allez-y, après ça, trouver les mots pour décrire le disque. J’ai à peine décollé ma deuxième oreille de l’enceinte que je ne me souviens plus de rien, si ce n’est que c’était fort… & fort bon.


regel8

Regler : regel #8 (metal)
At War With False Noise
Edition : 2016.
CD : 01/ Heavy Metal 02/ Trash Metal 03/ Black Metal
Pierre Cécile © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

Black Metal. Beyond the Darkness (Black Dog, 2012)

black metal beyond the darkness le son du grisli

Noir autour d’yeux menaçants, blancheur cadavérique, cuirs & pentacles & imperméables de trente mètre sur fond d’églises en feu… tous les codes sont respectés dans cet ouvrage consacré au black metal. Certes certes, les photos prêtent à sourire de temps à autre et la quincaillerie peut paraître grossière : n’empêche, le livre est bien rangé !

On y trouve une « brève histoire du black metal US », des dizaines de groupes et labels classés par pays, des fanzines du genre Slayer entièrement soumis au genre, une discographie sélective… Ainsi nous ne pourrons bientôt plus rien ignorer des dépravations nihilistes des historiques Venom, de Krieg (pour ceux qui aiment la low-fi) ou Dimmu Borgir (pour les dégénérés qui trouvent leur compte dans le symphonique !) à défaut de pouvoir écouter l’intégralité de leur production avant que sonne notre dernière heure. Un peu de Ralph Emerson et de David Thoreau (de nos jours mangés à toutes les sauces) histoire de parler aussi un peu littérature et voici qu’on a fait un beau tour dans un monde parallèle caché « beyond the darkness ».

Louis Pattison, Nick Richardson, Brandon Stosuy : Black Metal. Beyond the Darkness (Black Dog Publishing)
Edition : 2012.
Livre : Black Metal. Beyond the Darkness
Pierre Cécile @ le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]
>