Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Parution : Jazz en 150 figures de Guillaume BelhommeParution : le son du grisli #2Sortir : Festival Baignade Interdite
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Tiziana Bertoncini, Thomas Lehn : Horsky Park (Another Timbre, 2011)

grislypark

Echappés de l’ensemble]h[iatus : au violon, Tiziana Bertoncini. Au synthétiseur analogique, Thomas Lehn. Trouvés en Horsky Park. 

C'est un endroit aménagé en deux temps. Honneur à la pièce la plus récente : Galaverna, enregistrée à Milan l’année dernière, agence délicatesses et frénésies vindicatives. L’archet frémit sous les insistances analogiques avant de surprendre Lehn par sa faculté de réaction franche et même d’indépendance.

Sur Moss Agate, pièce qui date de 2006, les cordes sont cette fois pincées. Bertoncini se fait plus discrète en conséquence, mais s’essaye à des gestes parallèles pour coller à l’atmosphère d'angoisses que Lehn développe sur deux tons. A force, les cordes s’agacent, insistent à leur tour puis découpent des notes qui seront transformées en machines.

Ainsi Tiziana Bertoncini a, auprès de Thoms Lehn, perdu en devenir ce qu’elle a gagné en indépendance. L’exposition des deux tableaux qui attestent cette évolution est heureuse et manifeste.

EN ECOUTE >>> Galaverna (extrait) >>> Moss Agate (extrait)

Tiziana Bertoncini, Thomas Lehn : Horsky Park (Another Timbre / Metamkine)
Enregistrement : 2006, 2010. Edition : 2011.
CD : 01/ Galaverna 02/ Moss Agate
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>