Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques Ogerle son du grisli papier
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Reidemeister Move : Borromean Rings (Corvo, 2016)

reidemeister mive borromean rings

Un morceau de partition, celle de Borromean Rings, épouse la forme du picture-disc ; son compositeur, Robin Hayward (tuba microtonal), compare son interprétation à une partie d’échecs qui n’opposerait pas ses joueurs – le second étant Christopher Williams (contrebasse « passée » par Charles Curtis ou La Monte Young ) – mais les ferait s’entendre sur l’exploration de sons tenus – ce rêve, étrange et pénétrant, d’une forme inconnue, qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même ni tout à fait une autre…

Double partition circulaire (basse / tuba), bourdons d’obligation et mouvements composés, mais pour combien d’anneaux promis ? C’est qu’au duo d’instruments allant sur parallèles, Hayward préfère travailler là deux voire trois bourdons proches, certes instables mais toujours fidèles : Borromean Rings est ainsi une course qui révèle l’opposition, que le compositeur et son acolyte auraient aimé cacher, de graves endurants et de hautes notes tenues jusqu’à l’essoufflement. Mais puisque la partition tourne, pourquoi le reste n’irait-il pas ?

robin hayward

Reidemeister Move : Borromean Rings
Corvo / Metamkine
Enregistrement : août 2014. Edition : 2016.
LP : A-B/ Borromean Rings
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

Coppice : Matches (Category of Manifestation, 2015)

coppice matches

Il y a quelque chose qui me chagrine dans ces CD qui sortent à une centaine d’exemplaires (parfois c’est moins, et mon chagrin n’en est que plus grand !). C’est presque une défaite annoncée… Mais dans le cas de Coppice, il y a derrière cette pénurie d’exemplaires une « envie de faire rare » ou « limité ». Ce n’est pas la première fois que le duo « réserve » ses piécettes bruitistes à un public réduit. Son côté select, sans doute.

Sur Matches (100 ex. comme promis), ils piochent dans leurs enregistrements studio ou live pour faire de nouveaux bruits. Une shruti-box et un orgue à soufflet (qui peut se refermer sur un buzz ou un bourdon), tous les deux préparés bien sûr, des bandes, et voilà de quoi composer une marche proto-techno ou un noise mécanique et post-futuriste. En fait, Coppice s’inscrit dans les pas de Russolo avec la faconde de l’inventeur d’instrument doué pour la com’ arty. Déjà pas mal.

Coppice : Matches (Category of Manifestation / Metamkine)
Edition : 2015.
CD : 01/ Held Cascade 02/ Bromine 03/ Labile Form 04/ Discharge Form 05/ Subparallel Episode 06/ Bramble 07/ Caper
Pierre Cécile © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]
>