Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Lettre ouverte de Joëlle Léandre aux Victoires du jazzle son du grisli #3Conversation de John Coltrane & Frank Kofsky
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Hildegard Kleeb, Pelayo Arrizabalaga : "am(vr)ee" (Everest, 2007)

kleeb pelayo

"am(vr)ee" est une suite improvisée par la pianiste Hildegard Kleeb et Pelayo Arrizabalaga, qui distribue et transforme ici des passages de disques enregistrés par d'autres que lui : John Coltrane et Yma Sumac, Duke Ellington et Markus Popp, Anthony Braxton et Wim Mertens, entre autres.

Fragile, le toucher de Kleeb ne peut retenir une chute de notes sur le drone lointain et grouillant du Prélude avant d'affirmer davantage face aux rales traînant d'un bestiaire inventé par Arrizabalaga. Après la confrontation, revenir à des plages plus intimes : évocation de Satie sur boucles et parasites, ou traces fines d'existence laissées par le piano pour seule opposition à des vents minuscules. A l'approche du grondement d'un autre souffle, Kleeb insiste sur une note, plaque un accord sous un écho léger, bientôt évanoui. Des disques d'Arrizabalaga, qu'aura-t-on retenu d'autre que leur statut de matériau noble et malléable à aller aux gestes délicats d'Hildegard Kleeb ?

Hildegard Kleeb, Pelayo Arrizabalaga : "am(vr)ee" (Everest)
Edition : 2007.
CD : 01/ Prelude 02/ Trio 03/ Plastik 04/ Martillo contra Aguja 05/ Satin 1 06/ Aguja contra martillo 07/ patina 08/ Descendendio en circulos 09/ Geometria poética 10/ prelude 231 11/ Josep Slap 12/ Conversaciones nocturnas 13/ Le gibet 14/ Granit 15/ Freedom 16/ Solsticio 17/ Mobile Futurista 18/ Satin 2
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [1] - Permalien [#]

>