Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

A paraître : le son du grisli #2Sortir : Festival Bruisme #7le son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Yasushi Yoshida: Secret Figure (Noble Records - 2006)

yoshidagrisliSur son  premier album,  Yasushi Yoshida expose une musique impressionniste allant voir du côté de la musique de film, de la pop ou de l’electronica semi expérimentale, avec prudence et, parfois, envie de trop bien faire.

Captivant lorsqu’il sert une musique électroacoustique minimaliste, Yoshida alterne, en plus, ses manières de faire : opposant ici des reverses longs aux arpèges d’une guitare folk (Parade for Closure), imbriquant là quelques field recordings aux digressions d’un piano lointain (Octave of Leaves), défendant ailleurs un fouillis expiatoire (Picture of Three Life, morceau partagé entre réminiscences de minimalisme américain et influence encore fraîche de 
Four Tet).

Malheureusement, lorsqu’il choisit de faire dialoguer piano et cordes (Silent Park, Dance Piece), l’ensemble - s’il peut fantasmer d’abord une rencontre entre le Balanescu de Marie T. et le Sakamoto de Furyo – dérive d’arrangements soignés en envolées lyriques trop appuyées, et qui durent.

Pâtissant de quelques maladresses, Secret Figure a donc du mal à faire pencher la balance. Qui devra attendre l’heure adéquate, pour Yoshida, de l’affirmation nécessaire.

CD: 01/ Silent Park 02/ Parade for Closure 03/ Parade 04/ Chair Father 05/ Octave of Leaves 06/ Dance Piece 07/ Remembrance in Glass 08/ Picture of Three Life 09/ Family

Yasushi Yoshida - Secret Figure - 2006 - Noble Records.

Commentaires [0] - Permalien [#]

>