Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques OgerLe son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Von Freeman: Good Forever (Premonition - 2006)

vfreemanEn compagnie du trio qui l’accompagnait sur The Great Divide - précédent enregistrement publié en 2004 par Premonition – Von Freeman dit avoir voulu adresser avec Good Forever un hommage particulier à ses admiratrices.

Chaleureux, il entame d’abord une ballade suave - son ténor tirant sereinement parti de l’accompagnement du pianiste Richard Wyands (Why Try To Change Me Now). Avant de suivre la voie d’un swing (An Affair To Remember) ou d’un bop (A Night In Paris) qu’il sait efficaces, mais qu’il prend aussi un malin plaisir à écorcher.

Dérapant volontairement ici ou là, il décide d’accrocs applicables à la mélodie en guise de décorations, poussant un cri au milieu des phrases nettes ou abusant des rauques caverneux. En préservant toujours l’essentiel : blues goguenard d’ I’ll Never Be Free, ou autre swing, porté haut par la contrebasse de John Webber et la batterie de Jimmy Cobb (Didn’t We).

Sous couvert de romantisme sur lequel souffle un parfum de Paris, Von Freeman aura servi avec intelligence un classicisme certain et fait preuve, dans le même temps, d’excentricités chastes. Avec le savoir-faire d'un avant-gardiste
reconnaissant.

CD: 01/ Why Try To Change Me Now 02/ An Affair To Remember 03/ A Night In Paris 04/ Smile 05/ I’ll Never Be Free 06/ Didn’t We

Von Freeman - Good Forever - 2006 - Premonition Records. Distribution Orkhêstra International.

Commentaires [0] - Permalien [#]

>