Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Au rapport : Rock In Opposition XParution : Premier bruit Trente-six échosParution : le son du grisli #2
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Ivan Palacky, VJ Vera Lukásová : Carpet Curtains (Errant Bodies, 2009)

carpetgrisli

Sur Carpet Curtains, Ivan Palacky est cette fois associé à son compatriote VJ Vera Lukásová (pseudonyme du réalisateur Filip Cenek). Confronte donc là sons et images.

Miniaturistes radicaux, les deux hommes construisent des courts métrages qui jouent de l’image capturée et de ses déformations possibles – celles-ci intervenant sur l’ordre de faibles clics ou de bruits de cordes espacés. Si le visuel accapare, la musique semble ici commander les mutations en monstres divers d’un poisson d’aquarium ou les apparitions et disparitions de bandes verticales revendiquant le statut de nouvel état de nature. Pour terminer, le duo interroge la FIN de la pellicule (usage de KONEC, en tchèque) : le feu s’occupant cette fois de transformer la matière aussi volontairement que le duo se chargea plus tôt de métamorphoser la vérité des choses, à la manière dont Jiří Kolář (pour parler d’un autre Tchèque) pensait ses collages.

Ivan Palacky, VJ Vera Lukásová : Carpet Curtains (Errant Bodies / Les presses du réel)
Enregistrement : 2006. Edition : 2009.
DVD : 01/ Shangai 02/ Yesnoyesno 03/ Untitled 04/ Pilgrimages 05/ Veverka
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>