Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques OgerLe son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Otomo Yoshihide's New Jazz Quintet: Live in Lisbon (Clean Feed - 2006)

yoshihislinlisbon

L’édition 2004 du Festival lisboète Jazz em Agosto accueillit le quintette appelé à devenir Ensemble du guitariste Otomo Yoshihide. A noter que le saxophoniste Mats Gustafsson y remplaçait Kikushi Naruyoshi ; le reste tenant de l’évidence.

Réinvestissant des thèmes qu’il connaît et maîtrise, le quintette part sur la combinaison du Song for Che de Charlie Haden et de Reducing Agent, morceau signé de son leader. Soutenu, le jazz défendu ici tient du free le plus ostensible, les saxophones de Tsugami Kenta et Gustafsson fantasmant l’apparition d'Ayler avant de crouler sous la guitare saturée de Yoshihide, jugeant le moment venu de sacrifier les mélodies timides aux plages bruyantes.

Sur Serene, composition de Dolphy, Kenta dessine des parallèles aux interventions du saxophone basse de Gustafsson sur un drone grésillant institué par le guitariste. Echappé de ses doutes expérimentaux efficaces, le groupe se lance au rythme d’un swing las prêt à en découdre avec chacune des nouvelles et nombreuses perturbations, valant décorations.

Les larsens de guitare, brute et déposée au premier plan, imbriqués au free ultra des saxophones, solo convulsif ou tapage collégial qu’est Flutter, et vient le dernier titre, Eureka de Jim O’Rourke. D’avoir perdu ses effets, Yoshihide mène son quintette sur voie calme, fausse peut être, puisque, enlevé, le final emboîtera d’autres tumultes individuels. Concluant un Live in Lisbon de facture monstrueuse, raffinée et grondante.

Otomo Yoshihide's New Jazz Quintet : Live in Lisbon (Clean Feed / Orkhêstra International).
Enregistrement : 2004. Edition : 2006.

CD:
01/ Song for Che / Reducing Agent 02/ Serene 03/ Flutter 04/ Eureka
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>