Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques OgerLe son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Chihei Hatakeyama : Moon Light Reflecting Over Mountains (Room40, )

chihei hatakeyama moon light reflecting over mountains

On se souvient avec grand bonheur de la découverte de Chihei Hatakeyama, c'était en 2006 (déjà!) sur Kranky et son Minima Moralia n'a pas pris une seule ride. Neuf années et une sacrée belle discographie plus tard, elle inclut son duo Opitope aux côtés de Tomoyoshi Date (un disque essentiel en 2010, Hau), le maître japonais conserve tout au sommet sa place de sculpteur d'ambiances musicales sereines et expiatoires.

Loin d'entasser les clichés zen pour abonnés de Tantra Magazine, Hatakeyama parvient – et c'est à chaque fois un petit miracle – à faire oublier le temps sur Moon Light Reflecting over Mountains. Alors que ses multiples déclinaisons sonores s'inscrivent dans une démarche où la lenteur et l'introspection sont des maîtres-mots, jamais ou presque ne vient la désagréable sensation de la perte des repères temporels.

Au contraire, adepte d'un slow is fast où chaque micro-séquence s'inscrit à la fois dans le prolongement et en rupture de la précédente, l'homme de Tokyo raie définitivement de son (et de notre) dictionnaire les notions de monotonie et d'engoncement.

Chihei Hatakeyama : Moon Light Reflecting over Mountains (Room40)
Edition : 2015.
CD / DL : 01/ Prince Of The Sea 02/ A Narrow Path Of The Sacred Forest 03/ Broken Mirror 04/ Mausoleum 05/ A Bronze Pike 06/ Journey To The Imaginary Paradise 07/ Phantom Voice 08/ End Of The Night
Fabrice Vanoverberg © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

Toshimaru Nakamura, Ken Ikeda, Tomoyoshi Date : Green Heights (Baskaru, 2013)

toshimaru nakamura ken ikeda tomoyoshi date green heights

Avec ses trois électroniciens japonais à l’affiche (Toshimaru Nakamura, Ken Ikeda, Tomoyoshi Date), on n’est guère surpris de voir Green Heights s’inviter à la table d’une confrérie zen perchée dans les Monts Akaishi. Toutefois, il serait réducteur, voire franchement trompeur, de placer leur première collaboration sous les auspices d’une musique d’ambiance pour sushi-bar sans âme du VIIe arrondissement.

Nettement plus osé, notamment grâce aux multiples dissonances qui le traversent, l’objet trompera le paresseux qui ne dépassera pas le stade de la troisième minute. Même si, par instants, les sonorités du trio invitent à quelque coquinerie relaxante, son inspiration dépasse un romantisme de bas étage, quitte à s’adresser plus à notre cortex qu’à nos émotions hormonales.

écoute le son du grisliToshimaru Nakamura, Ken Ikeda, Tomoyoshi Date
Balcony I

Toshimaru Nakamura, Ken Ikeda, Tomoyoshi Date : Green Heights (Baskaru / Metamkine)
Edition : 2013.
CD : 01/ Balcony I - α 02/ Balcony I - β 03/ Balcony II 04/ Balcony III - γ 05/ Balcony III - δ
Fabrice Vanoverberg © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]
>