Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Parution : Premier bruit Trente-six échosAu rapport : Festival Le Bruit de la MusiqueParution : le son du grisli #2
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

The Dorf : Le Record (Leo, 2011)

legrislord

Parfois impressionnantes, les grandes formations prennent souvent un double risque : la conduction hermétique ou la partition surprotégée. Ici, les vingt-et-un musiciens de The Dorf (violon, violoncelle, trompettes, trombone, tuba, saxophones, guitares, synthétiseur, electronics, basse électrique et contrebasse, batteries) réunis par le compositeur, arrangeur et chef d’orchestre Jan Klare, interpellent le deuxième cas de figure.

Multipliant les directions musicales, piétinant longtemps pour n’ouvrir, finalement, le terrain qu’au solo tant attendu, The Dorf n’est finalement que brillant – jamais racoleur, précisons-le – et seulement cela. Avec une belle constance, se succèdent ici : riffs percutants, répétition de motifs obsédants, rigolote fanfare, cordes contemporaines, superpositions de structures. Toutes choses très finement ciselées, mais finalement peu convaincantes, pour le chroniqueur du jour.

The Dorf : Le Record (Leo Records / Orkhêstra International)
Enregistrement : 2009. Edition : 2011.
CD : 01/ Now 02/ Spin 03/ Deep 04/ Riff 05/ Count 06/ Pulk 07/ Feed 08/ Back
Luc Bouquet © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>