Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

A paraître : le son du grisli #2Sortir : Festival Bruisme #7le son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Ramon Lopez : Swinging With Doors (Leo records, 2007)

ramongrisli

Le percussionniste Ramon Lopez aura connu des collaborations plus simples à défendre. Sur Swinging With Doors, le voici qui dialogue avec Teppo Hauta-Aho, joueur de porte.

Bien sûr, Hauta-Aho est avant tout un des contrebassistes de Cecil Taylor, et s’il se prête au jeu, c’est pour laisser Lopez imaginer parmi quelques grincements - qui peuvent évoquer l’invention d’un instrument hybride, à ranger entre le saxophone et la cornemuse – ou mettre autrement en valeur les solos du batteur, qui oscillent entre swing (Tanguillos del clavel) et interventions mélodiques à la manière de Max Roach ( The Godfather of Modern Drumming).

Plus loin, Lopez use de clochettes et d’instruments à lamelle de bois (The Moon Came to the Forge), passe de la batterie à une derbouka sur The Beauty of Life, et use encore d’autres instruments minuscules, histoire de diversifier le dialogue et de ne pas étouffer le propos de Drums Solo II sous l’effet nuisible de l’anecdote. Ainsi, Ramon Lopez et Teppo Hauta-Aho se montrent plus que convaincants, et la surprise (ou la méfiance) passée, imposent une œuvre réussie.

Ramon Lopez : Swinging With Doors / Drums Solo II (Leo Records / Orkhêstra International)
Edition : 2007.

CD :
01/ Bismillah 02/ A Prayer in my Soul 03/ Monterrey 04/ The Beauty of Life 05/ The Godfather of Modern Drumming 06/ Ninos del agua 07/ Riihimaki Ballad 08/ The Moon Came to the Forge 09/ The King of Shuffle 10/ Tanguillos del clavel 11/ Krishna 12/ Maldonado Street
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>