Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

le son du grisli #3Peter Brötzmann Graphic WorksConversation de John Coltrane & Frank Kofsky
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Syntopia Quartet: Mars (Nemu Records - 2005)

grislimarsAu confluent de courants divers - musiques classique et contemporaine, jazz et folklore inventé -, le quartette allemand Syntopia donne sur Mars une actualité convaincante aux anciens espoirs du Third Stream.

Fantasmant un voyage dans l’espace pour éviter tout attachement à quelque influence dominante, l’ensemble dispose comme il l’entend ses intentions éclatées : baroque fondu en progression lâche (Elysium Planitia), structures sourcilleuses auxquelles se heurtent violon et clarinettes (Olympus Mons), éléments réunis de répétition et déconstruction (Goodbye Earth).

Dispensant un expressionnisme curieux, le quartette en évoque d’autres (Kronos et Balanescu sur Newton Basin ou Goodbye Earth) comme il trouve un terrain d’entente satisfaisant aux intérêts qu’il voue aux musiques de Stravinsky et Prokofiev, à celles de George Russell et Chico Hamilton.

S’égarant une seule fois en chemin (étouffé par les lianes d’une forêt qu’il installe sur Valles Marineris), Syntopia Quartet peut revenir satisfait de son expédition de Mars et de reconnaissance.

CD: 01/ Goodbye Earth 02/ Chryse Planitia 03/ Tenge Terra 04/ Elysium Planitia 05/ Valles Marineris 06/ Olympus Mons 07/ Newton Basin 08/ Chasma Boreale 09/ Back to Earth 

Syntopia Quartet - Mars - 2005 - Nemu Records.

Commentaires [0] - Permalien [#]

>