Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Peter Brötzmann Graphic WorksAu rapport : Rock In Opposition XParution : Du piano-épave de Ross Bolleter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

BJ Nilsen, Stilluppsteypa: Passing Out (Helen Scarsdale - 2008)

nilsenpassli

A la suite d’un Drykkjuvisur Ohljodanna publié en 2006 par le même label, BJ Nilsen et le duo Stilluppsteypa limitent aujourd’hui leur musique électroacoustique au propos environnemental et ombreux d’une pièce unique : Passing Out.

Plus d’une heure, alors, d’une combinaison tortueuse de souffles et de résonances, d’une suite d’impressions dissoutes en abstractions qui réfutent sans arrêt la cause naturelle d’éléments recueillis au préalable sur bandes. Quelques interventions métalliques trahissent quand même les manipulations, pensent en dire un peu sur les techniques pratiquées sur Passing Out, tandis que tout échappe à l’auditeur sous le coup des effets du transport.

CD: 01/ Passing Out >>> BJ Nilsen, Stilluppsteypa - Passing Out - 2008 - Helen Scarsdale.

Commentaires [0] - Permalien [#]

BJ Nilsen & Stilluppsteypa: Drykkjuvisur Ohljodanna (Helen Scarsdale - 2006)

nilsliMusicien suédois donnant dans les drones et les enregistrements environnementaux, BJ Nilsen s’associe pour la seconde fois au duo islandais Stilluppsteypa, pour mieux assumer ses ambitions atmosphériques autant que minimalistes.

Le long de compositions accueillant quelques fields recordings, les trois musiciens peignent des surfaces sensibles fantasmant le grésil (Undir Ahrifum / Sundurlaus), la course peu rassurante d’un engin de science-fiction (Undermaskin / Töfra Maskína), ou la découverte de souterrains dans lesquels aurait élu domicile une nuée d’oiseaux fantastiques (Supbröder / Drykkjufélagar).

Bruitisme fait de nappes diverses et toujours denses (Elstöt / Rafstud), la musique de Nilsen et Stilluppsteypa joue sans cesse la carte d’une claustrophobie apaisée par la diversité des intervenants choisis : bips espacés, effets de masse, chocs métalliques ou éléments rapportés de musique concrète. Pour présenter au final un condensé de combinaisons à la fois nébuleuses et subtiles.

CD: 01/ Svefnlaus / Sömnlös 02/ Elstöt / Rafstud 03/ Undir Ahrifum / Sundurlaus 04/ Supbröder / Drykkjufélagar 05/ Undermaskin / Töfra Maskína 06/ Skuggbild / Skuggamynd

BJ Nilsen & Stilluppsteypa - Drykkjuvisur Ohljodanna - 2006 - Helen Scarsdale.

Commentaires [0] - Permalien [#]
>