Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques Ogerle son du grisli papier
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

The Living Room : Still Distant Still (Ilk, 2011)

the_living_room_still_distant_still

Ce disque a une gueule d’atmosphère. Atmosphère du grand Nord, cotonneuse, brumeuse. Atmosphère de beauté millimétrée. Atmosphère de lents envols. En général, presque toujours ennuyeuse. Sauf ici. Parce qu’ici la résonnance n’est pas effet mais nécessité ; parce que le grave soyeux du saxophone de Torben Snekkestad cache une rudesse très vite dévoilée ; parce que les rebonds sur tambours de Thomas Stronen militent pour la précision et la profusion ; parce que le piano de Soren Kjaergaard est affût et spectre et, parfois, les deux simultanément.

Et quand l’atmosphère prend congé, que la violence s’installe et qu’elle creuse son impitoyable sillon, le trio trouve alléchant cet enfer aux profondes crevasses. Il gèle en enfer comme aurait pu le dire un Mocky farceur.

The Living Room : Still Distant Still (ILK / Orkhêstra International)
Enregistrement : 2010. Edition : 2011.
CD: 01/ Temolo Hiving 02/ Twining, part 1 03/ Twining, part 2 04/ Still Distant Still 05/ Rainbow Stomp 06/ The Extinguished 07/ Mustard Variations 08/ Stone Unturned
Luc Bouquet © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>