Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

A paraître : le son du grisli #2Sortir : Festival Bruisme #7le son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Sebastiano Meloni, Adriano Orrù, Tony Oxley : Improvised Pieces for Trio (Big Round Records, 2009)

improsli

Cliquets, crécerelles, criquets, c’est Tony Oxley (batterie) ! Associé à Sebastiano Meloni (piano) et Adriano Orrù (contrebasse) dans ces quatorze impromptus du printemps 2008, il creuse l’espace à sa guise, toute solennité bannie : carillons, tôles dansantes, dans un impeccable et gai détachement… L’écoute bienveillante dispensée par le batteur se double d’une indépendance sans obstruction qui semble indiquer une autre aire que le terrain équilatéral souvent loué par les amateurs de triangles post-evansiens.

Si ses partenaires apportent visiblement beaucoup de soin – avec un contrôle parfois bridant mais une certaine tonicité – à la forme de ces saynètes, le propos d’Oxley est plus poétique, suggestif, « lâché ». Il érode ainsi à bon escient et petits coups de burin certaines joliesses, conférant un relief intéressant à l’orbite de ce trio.

Sebastiano Meloni, Adriano Orrù, Tony Oxley : Improvised Pieces for Trio (Big Round Records)
Enregistrement : 2008. Edition : 2010.
CD : 01/ Contrasts 02/ Trio n°1 03/ Improvviso 04/ Trio n°2 05/ Prelude 06/ Trio n°3 07/ Clusters 08/ Ostinato 09/ Vertical n°1 10/ Trio n°4 11/ Vertical suite: solos & trio 12/ Ballad 13/ Vertical Duo 14/ Scherzo
Guillaume Tarche © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>