Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Parution : Jazz en 150 figures de Guillaume BelhommeParution : le son du grisli #2Sortir : Festival Baignade Interdite
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Ran Blake : Cocktails at Dusk : A Noir Tribute To Chris Connor (Impulse!, 2014)

ran blake cocktails at dusk

Pour Ran Blake, la chanson est toujours un cadre sous lequel glisser une impression personnelle. Un contexte, aussi, qui lui permet de faire œuvre d’interprète composant dans le même temps avec ses propres souvenirs. Ceux qui le ramènent à Chris Connor – comme celles d’Abbey Lincoln, de Mahalia Jackson ou d’Al Green, de ces voix qui l’ont marqué à vie – sont précis : « A 18 ans, j’ai vu Chris Connor au Village Vanguard. C’est une des chanteuses de jazz à n’être pas noire que j’ai le plus adoré. » [Entretien par téléphone, septembre 2009].

This Is Chris, redit donc Blake en compagnie de la chanteuse Laïka Fatien (sa sobriété en impose) et du saxophoniste ténor Ricky Ford (ses lents dérapages rendent, eux aussi, instables tous les codes). Sur ce noir hommage, l’art du pianiste (toucher appréhensif, phrases de notes inquiètes, digressions et divagations valant élongations) emprunte au répertoire de Connor quelques airs populaires : I Get a Kick Out of You au refrain soudain égaré, Driftwood obsessionnel au point d’avoir déjà été multiplié (Driftwoods) ou Speak Low plongé dans un brouillard épais. Le charme de l’ensemble tenant dans la nostalgie ancrée en ces refrains-souvenirs au son desquels Ran Blake continue de s’exprimer.  

écoute le son du grisliRan Blake
Cocktails at Dusk (Extraits)

Ran Blake : Cocktails at Dusk : A Noir Tribute To Chris Connor (Impulse! / Universal)
Edition : 2014.
CD : 01/ Ten Cents a Dance 02/ All About Ronnie 03/ Fine and Dandy 04/ WHy Can’t I 05/ WHere Are You ? 06/ I Get A Kick Out of You 07/ Moon Ride 08/ Go ‘Way From Being In Love 10/ Hallelujah I Love Her So 11/ Speak Low 12/ Anything Goes 13/ Driftwood
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

Ran Blake : That Certain Feeling (HatOLOGY, 2010)

thatcertaingrisli

A l’heure où Walt Disney (Records) publie un abominable recueil de reprises de Gershwin signé Brian Wilson, Hat Hut (entreprise familiale) réédite That Certain Feeling, disque que Ran Blake enregistra en 1990 sur des compositions du même Gershwin.

En solo, duos ou trio – présences alors de Steve Lacy au soprano et/ou de Ricky Ford au ténor –, le pianiste offre quelques relectures audacieuses : déboîtée pour Mine, simple évocation pour That Certain Feeling, air insistant pour tout souvenir de But Not for Me ou belle épreuve orientalisante d'It Ain’t Necessarily So. Comme toujours, le toucher est délicat et Blake insoupçonnable de manières : les notes se font accrocheuses avec subtilités (What Do You Want Wid Bess?) ou encore décalées à l’envi (Blues).

Et Lacy, donc : élément porteur du double-soutien qui convainc Blake d’affirmer davantage et de retourner tout bonnement un standard (Strike Up the Band) ; soprano terrible qui en remontre à plus graves que lui sur la mélodie de Someone to Watch Over Me ; interprète doué de délicatesse compatible avec celle de Blake le temps de Who Cares? et ‘s Wonderful. Partout cette implication qui va voir au-delà même des thèmes de Gershwin ; partout ce « certain feeling » qui échappa à cet ancien garçon de plage – malgré tout et pour rire, aller quand même entendre l’épais crooner sur planche supplier « I loves you, Porgy, Don't let him take me »…

Ran Blake : That Certain Feeling (George Gershwin Songbook) (HatOLOGY / Harmonia Mundi)
Enregistrement : 1990. Réédition : 2010.
CD : 01/ Ouverture I 02/ Mine 03/ It Ain’t Necessarily So 04/ The Man I Love 05/ Oh Where’s My Bess? I 06/ Blues 07/ Strike Up the Band 08/ What Do You Want Wid Bess? 09/ I Got Rhythm 10/ That Certain Feeling I 11/ Ouverture II 12/ Someone to Watch Over Me 13/ But Not for Me 14/ Who Cares? 15/ Liza 16/ Clara, Clara 17/ Oh Where’s My Bess? II 18/ ‘s Wonderful 19/ That Certain Feeling II
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]
>