Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Au rapport : Festival Le Bruit de la MusiqueParution : Jazz en 150 figures de Guillaume BelhommeParution : le son du grisli #2
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Preston Swirnoff: Maariv (Last Visible Dog - 2008)

maarivgrisli

Inspiré par les musiques contemporaine, minimaliste et bruitiste, Preston Swirnoff emboîte avec Maariv le pas à ses influences, et tente de mettre bout à bout une série d’atmosphères sonores qui leur conviendraient.

Or, voici qu’il peine, pêche par naïveté sur un vieil orgue minuscule ou une guitare électrique (drones stériles de Maariv 2, tentatives délicates et vaines de Maariv 3) entre deux morceaux plus convenables sans, pour autant, être décisifs (grand piano attaqué par quelques parasites électroniques de Maariv 1, et traitement plus inventif du son sur Maariv 4). Reste aux pièces de Maariv, enregistrées en 2004 et 2005, de croire au progrès qui vient avec l’expérience.

Preston Swirnoff - Maariv - 2008 - Last Visible Dog.


Preston Swirnoff, Maariv 4 (extrait).

CD: 01/ Maariv 1 02/ Maariv 2 03/ Maariv 3 04/ Maariv 4

Commentaires [0] - Permalien [#]

>