Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Parution : Jazz en 150 figures de Guillaume BelhommeParution : le son du grisli #2Sortir : Festival Baignade Interdite
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Peter Brötzmann Trio : Mayday (Corbett vs. Demsey, 2010)

peter brötzmann mayday

C’est là tout le charme de l’étiquette Corbett vs Dempsey : non contente d’éditer ou de rééditer quelques enregistrements de choix, elle peut très bien consacrer un disque entier à une prise de quelques minutes seulement. Deux, dans le cas qui nous intéresse : Mayday enregistré par le trio de Peter Brötzmann le 1er mai 1966 au German Jazz Festival de Francfort. D'un Brötzmann, donc, d'avant le premier enregistrement « officiel ».

Remisées peut-être à cause de défauts momentanés (saturation de la contrebasse ici ou de l’entier groupe ailleurs), deux titres inconnus au bataillon – celui des nombreuses références de la discographie du saxophoniste – valaient bien d’être publiés. Flamboyant, le trio Brötzmann / Kowald / Courbois (davantage entendu, dans le genre, chez Hampel ou Breuker, ici en lieu et place de Sven-Åke Johansson) assène deux pièces d’un free qui exprime dans l’urgence ce dont le jazz n’aura, finalement, désormais plus que faire : un dessein sans destination d’avance envisagée.

Peter Brötzmann Trio : Mayday (Corbett vs Demsey / Orkhêstra International)
Enregistrement : 1er mai 1966. Edition : 2010.
01/ Intensity 02/ Variability
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

Gunter Hampel: Music from Europe (ESP - 2008)

hampelfromgrisli

Enregistré en 1966, Music from Europe revient sur l’art inspiré d’un quartette emmené par les multi instrumentistes Gunter Hampel (vibraphone, clarinette basse, flûte) et Willem Breuker (clarinettes et saxophones).

Dans les pas d’Eric Dolphy – qu’il rencontra en Allemagne et à qui il dédicace le deuxième titre de ce disque –, Hampel bouleverse beaucoup les usages traditionnels du jazz (sur Assemblage, notamment, grande pièce d’improvisation tourmentée élevée sur un air rappelant celui de Lonely Woman) pour en revenir ailleurs au cadre d’un bop animé d’une envie farouche d’en découdre aussi : Heroicredolphysiognomystery introduit par les percussions emblématiques de Pierre Courbois et sur lequel Hampel et Breuker s’opposeront merveilleusement à la flûte et à la clarinette basse.

Pour conclure, Make Love Not War to Everybody impose aux recommandations faites aux musiciens par Hampel de suivre une autre voie : celle d’une inspiration traînante qui change de la démonstration tapageuse sans rien perdre de sa force de frappe.

CD: 01/ Assemblage 02/ Heroicredolphysiognomystery 03/ Make Love Not War to Everybody >>> Gunter Hampel - Music from Europe - 2008 (réédition) - ESP Disk. Distribution Orkhêstra International.

Commentaires [0] - Permalien [#]
>