Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

A paraître : le son du grisli #2Sortir : Festival Bruisme #7le son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Rodolphe Loubatière, Pierce Warnecke : "Non Lieu" (Gaffer, 2013)

rodolphe loubatière pierce warnecke non lieu

Dans les placards qu’ouvrent Rodolphe Loubatière (caisse claire) et Pierce Warnecke (electronics), trônent, bien alignées, quelques sournoises poupées de sons. Inutile de lapider leur chair de laine, elles pétardent déjà d’angoisse et de troubles. Inutile de les associer ou de les ordonner : elles n’obéissent à aucune loi si ce n’est celles des anarchies temporelles. On ne les mettra jamais en cage. On ne leur trouvera aucun domicile, aucun rivage. La décohérence sera leur royaume, le néant sera leur festin.

On aimerait bien y entendre de noirs soleils, des plomberies grippées, des rails avant collision, des nuages menaçants, des drones aux courtes allées, des transhumances de hasard. On croira reconnaître la peau que l’on enserre ou l’objet que l’on renverse, entrechoque. On croira mais rien ne se livrera. Rien. Ni l’éden. Ni l’apocalypse.

Rodolphe Loubatière, Pierce Warnecke : « Non Lieu » (Gaffer Records / Metamkine)
Enregistrement : 2012. Edition : 2013.
LP : A1/ Espace occulte A2/ Fragments B1/ Sédiments B2/ Rites et symboles B3/ Non lieu B4/ Néant
Luc Bouquet © Le son du grisli 

Commentaires [0] - Permalien [#]

>