Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Parution : Jazz en 150 figures de Guillaume BelhommeParution : le son du grisli #2Sortir : Festival Baignade Interdite
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Pet : Pet (Ilk, 2010)

petsli

Du trio danois Pet, on retiendra une inquiétude toujours captivante. Des harmoniques d’alto tournoyant sans trouver proie. Une clarinette crachotant une angoisse tenace, resserrant le souffle jusqu’à la limite autorisée. Et sans doute de drôles d’objets encombrant le pavillon du ténor.

On visitera un piano aux traits sournois. Une cérémonie de fiel prodiguée sans scrupule pour mieux pulvériser les claires lignes qui viendraient à passer par là. Les toms déboulent, eux-aussi, gravement. Les peaux sont détendues à l’extrême ou couvertes de tissus étouffants. Et toujours, rejettent la possibilité d’un rythme.

De cette improvisation proposée par Sture Ericson, Simon Toldam et Anders Provis, on admirera la sombre beauté, les éboulements finement contrôlés et, bien sûr, les riches inquiétudes dispensées.

Pet : Pet (Ilk Music)
Edition : 2010.
CD : 01/ Short-Long-Long-Short-, Short, Long 02/ Sir Evans Drop 03/ Insects or Snowflakes ? 04/ Front Slide  05/ Funk from a Far 06/ As Modernist Runes 07/  No Modal Mist 08/ Our Secret Sin 09/ Let’s Melt Down There 10/ I 11/ II 12/ III 13/ Two-Seventy Flip
Luc Bouquet © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>