Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

le son du grisli #3Peter Brötzmann Graphic WorksConversation de John Coltrane & Frank Kofsky
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Ochs, Masaoka, Lee: Spiller Alley (Rogue Art - 2008)

Ochsli

L'improvisation à laquelle se livrent Larry Ochs (saxophones ténor et sopranino), Miya Masaoka (koto) et Peggy Lee (violoncelle), en ouverture et fermeture de Spiller Alley, a déjà le mérite d'appliquer à l'exercice une association peu commune d'instruments.

Cordes, pour l'essentiel : koto et violoncelle contre lesquels a choisi d'oeuvrer le saxophoniste à coups d'échanges concentrés. Souvent pris de tremblements, le trio glisse de morceaux de mélodies – archet de Lee à la dérive et saxophone avertissant sur trois de ses compositions – parmi les gages donnés d'une pratique expérimentale aux airs timides pour être toujours à l'affût : d'un passage envisageable dans lequel s'engouffrer afin de changer régulièrement d'atmosphère, et les redistribuer toutes.

CD: 01/ Nobody Knows 02/ NeoNawi 03/ Micro-Mirror 04/ Spiller Alley 05/ Last Light >>> Larry Ochs, Miya Masaoka, Peggy Lee - Spiller Alley - 2008 - Rogue Art.

Commentaires [0] - Permalien [#]

>