Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

A paraître : le son du grisli #2Sortir : Festival Bruisme #7le son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Leroy Jenkins: The Art of Improvisation (Mutable - 2005)

jenkinsgrisli

Enregistrement d’un concert donné le 8 octobre 2004 par le quartette de Leroy Jenkins, The Art of Improvisation atteste de l’énergie endurante du plus charismatique des violonistes de l’A.A.C.M., porté par 3 partenaires triés sur le volet.

En moins d’une heure, l’exercice est décliné sur 4 modes et autant d’ambitions. To Live : à un rythme fougueux, Min Xiao-Fen imbrique les phrases de son pipa à celles du violon, et décide d’une progression abrupte et dissonante, évoluant sur fond de western mongol. To Sing : où les solos se succèdent poliment - le pianiste Denman Maroney interrogeant accordage et désaccordage, Jenkins optant pour une impression pseudo-baroque, ou le percussionniste Rich O’Donnel jonglant entre construction entêtante et ruptures de rythme.

Elaborées en commun sur la fin de To Sing, les propositions musicales retrouvent la fougue du début du disque sur To Run. Là, les musiciens se font plus virulents encore, à l’image de Jenkins, qui frotte les cordes de son violon au moyen d’un archet sec, tandis que Maroney n’hésite plus à distribuer les coups à l’intérieur de son instrument. Inéluctable, la retombée des tensions : To Believe, sur lequel le violoniste trouve seul le chemin de la mélodie légère, qui convaincra bientôt les interventions individuelles du bien-fondé de se fondre.

Vu de loin, The Art of Improvisation est une source intarissable de projections intempestives et d’initiatives mûrement réfléchies. Le tout lié admirablement par le savoir-faire de quatre musiciens qualifiés, qui ne cessent cependant d’hésiter entre assurance et doute. Entre l’un et l’autre, sûrement trouvent-ils leur charme.

CD: 01/ To Live 02/ To Sing 03/ To Run 04/ To Believe

Leroy Jenkins - The Art of Improvisation - 2005 - Mutable Music.

Commentaires [0] - Permalien [#]

>