Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques Ogerle son du grisli papier
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Melmac : Le désert avance (Ronda, 2011)

grisliavanceCela fait plus de dix ans que deux frères jouent sous le nom de Melmac et cela nous avait échappé ? Il faut dire que Le désert avance, qui vient de sortir, n’est que leur troisième disque, et qu’on lit si peu (euphémisme) la presse qui en a parlé jusqu'ici. 

Jugeons donc sur pièce et tenons-nous-en à ce CD-là. Une chose est sûr, le groupe n’a pas séché beaucoup de cours dispensés par les tenants d’un post-rock atmosphérique (Migala par exemple) ou par des guitaristes planants (Fennesz, Rafael Toral…). Sur de lourdes ambiances, le duo colle des gommettes de bruitages électroniques, de drones aux montées un peu dramatique, certes, mais bon... L'ensemble reste satisfaisant… 

Enfin, jusqu’à ce quatrième titre. Là, Melmac se persuade qu’est arrivé le moment de déclamer. La scansion aussi pitoyable que le texte adolescent écrit pour l’occasion, l’un des deux frères saborde tout ce qui avait été fait jusque-là et on se demande alors si l’auditeur que l’on est ne s’est pas fait balader en beauté depuis le début ? L’oreille fatiguée, aurions-nous laissé s’installer dans notre environnement un disque NRJ 12, voire Virgin 17 ? Pour s’en persuader, il faut tout réécouter : soulagement, la musique est bel et bien acceptable. Mais peut-être lui avait-on trop fait confiance en pensant qu’elle saurait se passer de mots débilitants.

Melmac : Le désert avance (Ronda)
Edition : 2011.
LP / CD / Digital : Le désert avance
Pierre Cécile © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>