Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Parution : Jazz en 150 figures de Guillaume BelhommeParution : le son du grisli #2Sortir : Festival Baignade Interdite
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Technical Drawings : The Ruïned Map (Gagarin, 2011)

ru_nedgrisli

A l’heure où le magnifique Hauschka réconcilie le piano préparé et la techno (le RifRaf de mai en faisait tout l’éloge), un second grand disque de l’instrument favori de Charlemagne Palestine vient déposer la cerise sur le gâteau mouvant de notre époque. Œuvre du duo Melissa St Pierre / Jesse Stiles, alias Technical Drawings, The Ruïned Map dépote incroyablement la dub – et punaise du feu de Dieu, qu’est-ce que ça déménage des écoutilles !

Présentée d’ailleurs comme de la dub concrète, terme qui lui sied bien malgré son côté réducteur, la manière (forte) de la paire américaine évolue en une multitude de courants. A priori contradictoires, voire incongrus ensemble, les ingrédients de leur musique s’imposent très vite dans leur évidence rythmique – on le répète, ça secoue les pucerons. Intégrant un gamelan à des sensations qui vont du hip hop au krautrock, nomdidju que c’est bon, les artistes de la Big Apple gardent pour fil conducteur les modifications apportées au piano – qui est ici électrique.

Renforcé sur un seul titre (Strange Flora) par le poète rappeur Todd Jones – dont le flow prend, à la limite, trop de place – le disque poursuit durant ses huit titres ses étonnantes déclinaisons épicées sans nul autre besoin d’artifice. Vous cherchiez la synthèse entre Steve Reich et Autechre ou, alternativement, entre Kraftwerk et John Cage ? Plus besoin de fouiller, la voici.

Technical Drawings : The Ruined Map (Gagarin Records)
Edition : 2011
CD : 1/ Marching Band 2/ Underwater 3/ Issue Project Redux 4/ Strange Flora 5/ Skullfloor 6/ Interminable Spectral Mountains 7/ Pacific Coast Highway 8/ In Conclusion
Fabrice Vanoverberg © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>