Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Peter Brötzmann Graphic WorksAu rapport : Rock In Opposition XParution : Du piano-épave de Ross Bolleter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Mark Alban Lotz : Solo Flutes (Lop Lop, 2014)

mark alban lotz solo flutes

On ne pourra faire reproche à Mark Alban Lotz de ne pas souffler large. Cet infatigable glotte-trotter a visité pas mal de contrées dont il a ramené flûte sur flûte. Et c’est ainsi qu’il énumère ici des dizaines de vies, de villes et d’étendues : le tàl indien, les sequenzas de Berio, les flûtes des origines, celles des lendemains qui chantent, les flûtes du désert, les souffles ancestraux du Japon, les flûtes océanes, le théâtre des voix, Kirk et l’oiseau Dolphy, l’Afrique des origines et bien d’autres souffles se retrouvent, s’accordent, se raccordent, se reconnaissent.

Thriller ici, lenteur tarkovskienne ailleurs, Lotz est un cinéaste du souffle, un sage à qui on ne pourra décemment reprocher sa boulimie de voyages.  Ni CD carte de visite, ni CD carte postale, mais CD de souffles hauts, intimes, sensibles, visibles.

Mark Alban Lotz : Solo Flutes (Lop Lop)
Enregistrement : 2014. Edition : 2014.
CD : 01/ Albert Speaks 02/ Eastern Desert 03/ Whole Steps 04/ Hungry III 05/ PVC Mantra 06/ Dear Moth 07/ Why Not Take All? 08/ Piccolo for Makeba 09/ Adam & Eva 10/ Whisper Alap 11/ Do Not Swallow! 12/ Major Circles 13/ The Fish on the Dry 14/ For Rhasaan 15/ Kazoo Track 16/ Inside 17/ A Fine Winter
Luc Bouquet © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

Mark Alban Lotz & Islak Köpek : Istanbul Improv Sessions May 4th (Evil Rabbit, 2011)

mark_alban_lotz_islak_kopek_istanbul_improv_sessions

Voici le second volet – mais le premier chronologiquement – des aventures conjointes de Mark Alban Lotz et d’Islak Köpek (Sevket Akinci : guitare / Kevin W. Davis : violoncelle / Korhan Erel : laptop / Robert Reigle & Volkan Terzioglu : saxophones ténors). Ici, et même si les six musiciens n’improvisent ensemble que quatre fois sur un total de quinze pièces, cela suffit à confirmer la totale fusion du flûtiste batave et des cinq improvisateurs turcs (d’origine américaine, Kevin W. Davis et Robert Reigle sont, aujourd’hui, résidents turcs).

Face aux flûtes sereines de Lotz voici que se déchaîne le ténor rugueux de Robert Reigle : nul combat ici mais une course aux dissonances impulsée de façon toute naturelle. Maintenant, ce sont des souffles étranglés et inquiets qui émergent de la masse nébuleuse. Mais les plus beaux instantanés du disque sont à mettre à l’actif du flûtiste et de Korhan Erel: entre les vents ancestraux de l’un et les gargarismes électroniques de l’autre se lient quelques idées fortes, accomplies. Sans nul doute, une piste à argumenter pour l’avenir.

Mark Alban Lotz, Islak Köpek : Istanbul Improv Sessions May 4th (Evil Rabbit Records)
Enregistrement : 2010. Edition : 2011.
CD : 01/ We 02/ Mouths 03/ Mouthtrap 04/ Stop 05/ Throat 06/ Us 07/ Scared 08/ Talking 09/ Down 10/ Short 11/ Sacred 12/ Mouthstrap 13/ Diamond 14/ Our 15/ Mouthwater
Luc Bouquet © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]
>