Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques OgerLe son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Lutnahimat : Erosions (Aural Terrains, 2010)

erosionsli

Cela fait près de dix ans que Ian S., citoyen britannique, « sculpte des sons » sous le nom de Lutnahimat : Erosions montre très bien comment.

Dans une veine minimale, Lutnahimat injecte ses potions et l’effet se fait bientôt ressentir. Vous voilà plongé dans un abysse, la chute a été électrique et vous émergez peu à peu : des violons vous caressent, un androïde vous parle, des nappes de synthés (on peut lire quelque part que Ian S. invente lui-même ses instruments électroniques) font office de tapis volant qui vous mènent plus loin que vous ne l’aviez escompté en déposant le disque dans la platine. Comme Erosions, vous aurez fait de nombreux tours. Après la décélération, vous reviendrez à vous-même, engourdi et satisfait.

Lutnahimat : Erosions (Aural Terrains)
Edition : 2010
CD : 01/ Snow in Hadal Zone 02 / Absence of Alternative Conditions 03/ Senescence
Pierre Cécile © Le son du grisli

Commentaires [1] - Permalien [#]

>