Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

A paraître : le son du grisli #2Sortir : Festival Bruisme #7le son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Wade Matthews, Luis Tabuenca : Punto Cero Aragón (Aural Terrains, 2011)

wade_matthews_Luis_Tabuenca_Punto_Cero_Arag_n

Punto Cero Aragón raconte à force de field recordings, de percussions et d’un peu d’électronique, l’Aragon dont Luis Tabuenca est originaire. S’il œuvre sous le regard de l’ethnomusicologue Ana Maria Alcaron-Jimenez, le duo que le percussionniste forme ici avec Wade Matthews signe un disque qui perd au gré des secondes de sa substance documentaire.

Après un concert d’aigus, une faune enregistrée se fait entendre. Ce seront ensuite des bavardages, des martèlements d’artisans, des rumeurs aragonaises, qui installeront leur réalité dans un décor d’inserts électroniques et de percussions parallèles. Ainsi l’Aragon peint par Matthews et Tabuenca n’existe pas : mais il est la substance de ces plateaux contrastés aujourd’hui consignés sur disque. Les reliefs de la province changeront désormais au gré de ces constructions expérimentales, morceaux d’ambient ou d’electronica dérangée que le duo a rêvé pour elle.

Wade Matthews, Luis Tabuenca : Punto Cero Aragón (Aural Terrains)
Edition : 2011.
CD : 01/ Punto Cero Aragón
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>