Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques Ogerle son du grisli papier
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Rice屎Corpse : Mrs Rice (Dual Plover, 2009)

mrssli

Terme hélas galvaudé dans la critique musicale, la folie conserve le plein sens de sa démesure en la personne de Lucas Abela, le fantasque Australien à l’origine de Rice屎Corpse (et, auparavant, de Justice Yeldham). Reconnu – et célébré – pour ses performances scéniques lors desquelles il joue des morceaux de verre brisé amplifiés au contact de ses lèvres, l’artiste des Antipodes manie pourtant un sens de la musicalité très noise rock, finalement pas très éloigné des distorsions de guitares à la Sonic Youth, tendance radicale, le côté sanguinolent en prime (et ce n’est pas du chiqué !). Ajoutez-y l’idéogramme chinois 屎 (pour excréments, combinaison du riz 米 et du cadavre 尸, autrement dit le cadavre du riz) et vous imaginerez le tableau complet. Et bien non !

Associé aux musiciens chinois Yang Yang (batterie, voix) et Li Zenghui (piano), rencontrés au cours d’un séjour pékinois, Abela nous livre un disque à la fois familier par son penchant jazz rock et surprenant par l’addiction que certains morceaux procurent au bout de deux écoutes. Véritable déluge d’accords pianistiques plaqués métal, Mountain délivre une floraison tempétueuse implacable de fureur mélodique et de défoulement percussif, ce ne sont pas les seules qualités de l’album. Quelque part entre Terrestrial Tones, carnaval chinois pour schizophrènes à la bougeotte et recrudescence dadaïste à la 16 17, Stamp On My Balls (le titre !) arrache tout sur son passage, et tant pis pour les monomaniaques de la finesse esthétisante. Plus expérimental et moins réussi, Desktop Frog se veut une tentative ludique de collision fractale entre Strotter Inst. et Yellow Swans qu’on oublie bien vite, au profit de Resurrection Men et son pianisme proche d’un Ervin Schulhoff forcément… Ressuscité en notre époque dans un jazz band signé sur Paw Tracks.

Rice屎Corpse : Mrs Rice (Dual Plover / Metamkine)
Edition : 2009.
CD : 01/ Mountain 02/ Stamp On My Balls 03/ Desktop Frog 04/ Resurrection Men 05/ Peking Duck 06/ Mrs. Rice
Fabrice Vanoverberg © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>