Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques Ogerle son du grisli papier
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Joëlle Léandre, William Parker : Live at Dunois (Leo Records, 2009)

liveatdusli

Cela fait onze ans qu’est sorti l’album Contrabasses (Leo Records, 1998) documentant la rencontre des deux contrebassistes Joëlle Léandre et William Parker au festival Sons d’Hiver. Les deux légendes ont joué ensemble plusieurs fois depuis, notamment au sein de formations élargies, et ont finalement décidé d’éditer leur dernier concert en duo à ce même festival.

Les différentes pistes ne sont pas nommées et cela importe peu, tant ce que les musiciens ont à nous dire est à la fois évident et abstrait, spontané et construit par leur expérience propre. Cette dernière est nettement palpable dans la manière dont le dialogue s'élabore peu à peu : respirations, échanges et interruptions brusques bien senties. En cela, le fruit de l’interaction de Léandre et Parker est une parfaite illustration de l’improvisation définie en tant que composition instantanée.

Les strates créées, le plus souvent par le biais du frottement des cordes à l’archet, induisent d’emblée un climat d’attention et de tension émotionnelle, transcendé par moments par l’intervention vocale très soul de Joëlle Léandre. Alors, elle bouleverse à la manière d’une Abbey Lincoln qui aurait abandonné l’usage des mots. Loin de se contenter d’offrir une simple démonstration technique des possibilités sonores d’un instrument, ce duo de contrebasses compose une aventure artistique spirituelle, aussi bien engagée dans l’instant qu’ancrée dans l’expérience de l’improvisation européenne de l’une et de la musique afro-américaine de l’autre.

Joëlle Léandre, William Parker : Live at Dunois (Leo Records / Orkhêstra International)
Enregistrement : 2009. Edition : 2009.
CD : 01/ part 1 02/ Part 2 03/ Part 3 04/ Part 4 05/ Part 5 06/ Part 6
Jean Dezert © Le son du grisli

Joëlle Léandre déjà sur grisli
Jubilee Concert (Intakt - 2009)
Basse-continue (Hors-Oeil - 2008)
Out of Nowhere (Ambiances magnétiques - 2008)
Kor (Leo Records - 2008)
The Stone Quartet (DMG - 2008)
A voix basse (Musica Falsa - 2008)
Winter in New York (Leo Records - 2007)
9 Moments (Red Toucan - 2007)
At the Le Mans Jazz Festival (Leo Records - 2006)
Face It! (Leo Records - 2005)
Fire Dance (Red Toucan - 2005)

William Parker déjà sur grisli
Petit oiseau (AUM Fidelity - 2008)
Double Sunrise Over Neptune (AUM Fidelity - 2008)
Corn Meal Dance (AUM Fidelity - 2007)
Who Owns Music ? (Buddy's Knife - 2007)
Long Hidden : The Olmec Series (AUM Fidelity - 2006)
Evolving Silence 2 (Earsay - 2006)
Sound Unity (AUM Fidelity - 2005)
And William Danced (Ayler - 2002)

Commentaires [0] - Permalien [#]

Joëlle Léandre, Akosh S.: Kor (Leo Records - 2008)

l_andrakoshsli

Quelques années après leur première collaboration, Joëlle Léandre et Akosh Szelevényi redirent à l’Olympic Café, Paris, l’intensité commune de leur démarche improvisée.

Graves, forcément, l’archet et le saxophone : Part 1 à peine ouvert et, immédiatement, le transport en terres bouleversées : grincements de contrebasse et mélodies discrètes d’une Europe introuvable à force de revendiquer plusieurs centres, folklores interrompu ensuite par un mouvement de clochettes et une série majestueuse de pizzicatos dérangés.

Progressions difficiles, aussi – souffles en peine contre râles accrocheurs (Part 2) – et puis Balkans réinventés : diphonies chassées par le tumulte (Part 4) ou pièces contemplatives nées d’incantations plus rassurantes (Part 7). Ainsi, différemment et avec naturel, clarinette basse, saxophones et flûtes, auront opposé avec adresse quelques chimères mélodiques à l'imaginaire percussif et lyrique d’une Léandre qui ne faiblit pas (Part 6).

CD: 01/ Part 1 02/ Part 2 03/ Part 3 04/ part 4 05/ Part 5 06/ Part 6 07/ Part 7 >>> Joëlle Léandre, Akosh S. - Kor - 2008 - Leo Records. Distribution Orkhêstra International.

Commentaires [0] - Permalien [#]
>