Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

A paraître : Franz Kafka vs Nurse With WoundAbécédaire Thelonious MonkNouveautés NoBusiness
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Lasse-Marc Riek : Helgoland (Gruenrekorder, 2013)

lasse-marc riek helgoland

L’Angleterre et l’Allemagne se sont longtemps disputée Helgoland, et l’île a beaucoup souffert du conflit. Après la Seconde Guerre Mondiale, il a fallu par exemple détruire les bunkers allemands et lorsque sa population a regagné l’île en 1952, son environnement n’était plus le même. Voilà comment Lasse-Marc Riek nous présente Helgoland, terrain où il est allé enregistrer.

Son Helgoland à lui est raisonnée. C’est la mer et sa plage, le ressac, le bruit d’une embarcation, le surgissement d’oiseaux par centaines. L’ornithologie, Riek la pratique à l’oreille, tendant sa perche haut, la glissant dans des cavités, photographiant, notant l’heure exacte de sa rencontre avec telle espèce et la nature de tel témoignage – oui, témoignage… les oiseaux peuvent s’approcher très près du micro.

Je suis né loin de la mer et loin de l'Allemagne – plus encore de l'Allemagne océanique – mais prendre la barque dans ces conditions et suivre un guide tel que Riek m’apprend qu’il y a partout des choses capables de m’intéresser et de me faire imaginer avec une passion nouvelle.

écoute le son du grisliLasse-Marc Riek
Helgoland (7 extraits)

Lasse-Marc Riek : Helgoland (Gruenrekorder)
Edition : 2013.
CD : 01-16/ Helgoland
Héctor Cabrero © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

John Cage : Freeman Etudes (Mode, 2012) / Sounds Like Silence (Gruenrekorder, 2012)

john cage irvine arditti freeman etudes

Les Freeman Etudes de John Cage (2 CD, Books One and Two & Books Three and Four, que le label Mode rééditait il y a quelques mois) sont incontournables dans l’impressionnante discographie d’Irvine Arditti, leader depuis 1974 de l’Arditti Quartet qui a en conséquence interprété tout ce qui bouge de contemporain (entre autres Stockhausen, Berio, Ligeti, Scelsi, Dusapin, Aperghis… et Cage avec les Complete String Quartets parus chez le même éditeur).

Pour certaines composées spécialement pour le violoniste, ces trente-deux études font grand cas de son savoir-faire et plus : de sa virtuosité. Cage y place des points, trace des lignes, et élabore en un superbe crescendo – peu à peu, la dynamique décline et l’on passe d’une frénésie quasi surréaliste à une microtonalité altérée – une folie instrumentale à ressorts. Une œuvre-rupture de ban dans le corpus de John Cage que l’orfèvre Arditti embellit (les dorures des pochettes ne s’y trompent pas).

John Cage, Irvine Arditti : Freeman Etudes (Mode)
Réédition : 2012.
2CD : CD1 : 01-08/ Book One 09-16/ Book Two – CD2 : 01-08/ Book Three 09-16/ Book Four
Héctor Cabrero © Le son du grisli

sounds like silence

Sounds Like Silence est un hommage à la composition silencieuse de Cage, 4’33’’, rendu par des noms comme Nam June Paik, Brandon LaBelle, Ulrich Krieger, Einstürzende Neubauten, Jacob Kirkegaard, Lasse-Marc Riek, Stephen Vitiello ou People Like Us. Sur les lèvres des artistes & musiciens (de documents en captations) on peut lire que si le silence n’existe pas, rien ne vaut pourtant le silence. A méditer ?

Sounds Like Silence (Gruenrekorder)
Edition : 2012.
CD : Sounds Like Silence
Héctor Cabrero © Le son du grisli

Commentaires [2] - Permalien [#]

Christoph Korn, Lasse-Marc Riek : Series Invisible Collection 2 (RADIX, Gruenrekorder, 2013)

christoph korn lasse-marc riek series invisible collection 2

A leur collection de field recordings inaudibles mais quand même retranscrits sur papiers (date d’enregistrement et localisation, date d’effacement et localisation, enfin, durée de la chose effacée), Christoph Korn et Lasse-Marc Riek ajoutent aujourd’hui un second tome : Series Invisible Collection 2.

Comme hier – le premier volume peut être consulté ici –, un petit livre noir atteste la brève existence d’une cinquantaine de captations interdites de conservation : un CD, qui aurait pu être vierge, aurait-il donné la preuve qu’il n’y avait désormais là – c’est-à-dire près de la mer à Cascais ou à la Baie des Trépassés, dans un appartement privé de Düsseldorf ou sur la tombe de Kafka à Prague… – plus rien à entendre, même pas la preuve de ce rien-là ?

Alors, les traces de ces sons perdus sont d’encre, et si Barthes et Sebald servent au duo à expliquer son geste, on osera, pour excuser leurs vains transports, le Beckett de Cap au pire : « A force de long vouloir / Tout vouloir envolé ».

Christoph Korn, Lasse-Marc Riek : Series Invisible Collection 2 (RADIX, Gruenrekorder)
Edition : 2013.
Livre : Series Invisible Collection 2
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

Lasse-Marc Riek : Harbour (Herbal, 2010)

rieksli

Lasse-Marc Riek, l’un des fondateurs du label Gruenrekorder, fabrique des pièces sonores à partir de field recordings de différentes natures. Sur Harbour, CD que produit un autre excellente label, Herbal, se succèdent des boîtes de Pandore qui s'emboîtent comme des poupées gigognes.

A l’ouverture, voilà ce que ces boîtes crachent... des bruits de machineries, de portes ou de moteurs (beaucoup de moyens de transport sont interrogés) ; des chants de fontaines, d’oiseaux ou de manœuvres. Avec sang froid ou au contraire dans l’affolement le plus total, Riek agence des mondes d’un équilibre toujours instable mais dans lesquels les êtres vivants et les machines ont appris à s’accorder. Ce qui ne l’empêche pas quelques fois d'exposer, enregistrements à l'appui, les conflits nécessaires à l’équilibre (hommage à Georg Simmel).

EN ECOUTE >>>  Hamburg, Germany

Lasse-Marc Riek : Harbour (Herbal / Metamkine)
Enregistrement : 1999-2007. Edition : 2010.
CD : 01/ Björköby, Finnland 02/ Wismar, Germany 03/ Hamburg, Germany 04/ Hamburg, Germany 05/ Hambourg, Germany06/ Hamburg, Germany 07/ Hamburg, Germany 08/ Österö, Finnland
Héctor Cabrero © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>