Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Peter Brötzmann Graphic WorksAu rapport : Rock In Opposition XParution : Du piano-épave de Ross Bolleter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Meurs! + Apolune : Meurs! + Apolune (BeCoq, 2015)

meurs + apolune

On ne compte plus les musiciens qui, dans les pas d’AMM, se sont essayés à la précaution instrumentale, voire à la maîtrise de l’étouffement. Ici, ce sont quatre Français aux objets (verres, surtout), guitares préparées, cymbales et saxophones : Thomas Coquelet, Paul Ménard, Matthieu Lebrun et Léo Rathier.

Certes, « la guitare » de Meurs! + Apolune n’est pas celle de Keith Rowe et ses vents ne résisteraient pas à ceux de Lou Gare. Certes, certains passages de l’enregistrement se passent difficilement du spectacle des gestes qui les ont fabriqués. Mais certaines de ses rumeurs tournent assez bien d’un instrument à l’autre, ici un saxophone répète une note sans lui retirer de sa force d’expression, et une suite de relances bruitistes finit par donner à l’improvisation un souffle inespéré – on regrettera toutefois qu’il retombe sur la fin de l’enregistrement.

Meurs! + Apolune : Meurs! + Apolune (BeCoq)
Enregistrement : 6 octobre 2014. Edition : 2015.
CD : 01/ Meurs! + Apolune
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>